Follow us on Twitter

Bafa / Bafd : que contient la nouvelle réforme ?

06 août 2015 Catégorie : Éducation populaire Ministères et institutions Réglementation Emploi Formation

Bafa / Bafd : que contient la nouvelle réforme ? – Photo © Estelle Perdu
Deux nouveaux textes officiels publiés le 17 juillet 2015 modifient les formations Bafa et Bafd. Ils redéfinissent notamment les fonctions des Bafa / Bafd et les conditions de stage pratique. Explications.

Le ministère avait annoncé pour cet été la publication des textes réformant le Bafa et le Bafd, discutés et modifiés de conseils en commissions depuis plus de trois ans. C’est en effet le 17 juillet 2015 qu’ont été publiés au Journal officiel deux textes qui abrogent et remplacent le décret du 28 août 1987 et les arrêtés du 22 et 25 juin 2007 :
• le décret n° 2015-872 du 15 juillet 2015, dont les dispositions sont intégrées au Code de l’action sociale et des familles - code qui regroupe par ailleurs la réglementation "Jeunesse et sports" des accueils collectifs de mineurs ;
• l’arrêté du 15 juillet 2015.
Ces textes entreront en application le 1er octobre 2015.

Le premier objectif de la réforme était d’organiser un nouveau dispositif de contrôle et d’évaluation des organismes de formation habilités par l’administration. Du même coup, une actualisation et un toilettage de l’ensemble des textes furent entrepris.

Toutes ces modifications seront développées en détail dans les numéros de septembre et d’octobre du Journal de l’Animation. Nous présentons ici deux aspects de la réforme très apparents, ceux qui intéressent le plus directement nos lecteurs : animateurs, stagiaires, formateurs, directeurs et organisateurs d’ACM :
• la redéfinition des objectifs du Bafa et du Bafd à travers leurs "fonctions" ;
• les conditions de stage pratique Bafa / Bafd.


La redéfinition des objectifs du Bafa

2007 modifiées en 2012

2015

La formation au Bafa a pour objectif de préparer l'animateur à exercer les fonctions suivantes :

• assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet pédagogique, aux risques liés notamment aux conduites addictives et aux pratiques sexuelles ;
• apporter, le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles ils sont confrontés ; 

• participer, au sein d’une équipe, à la mise en œuvre d’un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre règlementaire des accueils collectifs de mineurs ;
• construire une relation de qualité avec les mineurs qu’elle soit individuelle ou collective et veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination ;  
• participer à l’accueil, la communication et le développement des relations entre les différents acteurs ;
• encadrer et animer la vie quotidienne et les activités ;
• accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.

 

La formation au Bafa a pour objectif :

1 : de préparer l'animateur à exercer les fonctions suivantes :

• assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d'un projet pédagogique, aux risques liés, selon les circonstances aux conduites addictives ou aux comportements, notamment ceux liés à la sexualité ;
• participer à l'accueil, la communication et au développement des relations entre les différents acteurs ;
• participer, au sein d'une équipe, à la mise en œuvre d'un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs ; 
• encadrer et animer la vie quotidienne et les activités ;
• accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.

2 : d’accompagner l’animateur vers le développement d’aptitudes lui permettant :

• de transmettre et de faire partager les valeurs de la République, notamment la laïcité ;
• de situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
• de construire une relation de qualité avec les membres de l’équipe pédagogique et les mineurs, qu’elle soit individuelle ou collective, et de veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination ;
• d’apporter, le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles les mineurs sont confrontés.

 

La redéfinition des objectifs du Bafd

2007

2015

La formation au brevet d'aptitude aux fonctions de directeur en accueils collectifs de mineurs (Bafd) a pour objectif de préparer aux fonctions suivantes :

• situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
• conduire un projet pédagogique en référence au projet éducatif ;
• diriger les personnels ;
• assurer la gestion de l'accueil ;
• développer les partenariats et la communication.

La formation au Bafd a pour objectif de préparer le directeur à exercer les fonctions suivantes :

• élaborer et mettre en œuvre avec son équipe d’animation, dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs, un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif et prenant notamment en compte l’accueil de mineurs atteints de troubles de la santé ou porteurs de handicaps ;
• situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
• coordonner et assurer la formation de l’équipe d’animation ;
• diriger les personnels et assurer la gestion de l’accueil ;
• développer les partenariats et la communication.

La formation au Bafd doit permettre d’accompagner le directeur vers le développement d’aptitudes lui permettant de transmettre et de faire partager les valeurs de la République, notamment la laïcité.

 

Les nouvelles conditions de stage pratique

2007

2015

Le stage pratique peut se dérouler en séjour de vacances, en accueil de loisirs, en accueil de jeunes ou en accueil de scoutisme déclaré.

Les stagiaires Bafa et Bafd ne pourront plus effectuer leur stage pratique au sein d’un accueil de jeunes et ne pourront l’effectuer au sein d’un accueil de loisirs périscolaire déclaré que dans la limite de 6 jours effectifs soit 12 demi-journées d’au moins 3 heures (fractionné possible sur la journée).

Lorsque le stage pratique est effectué en séjour de vacances, il a une durée d’au moins 14 jours effectifs en deux séjours au plus. Lorsqu’il est effectué en accueil de loisirs, en accueil de jeunes ou en accueil de scoutisme, il a une durée d’au moins 14 jours effectifs.

 

Le stage pratique a une durée d’au moins 14 jours effectifs en deux parties au plus et se déroule obligatoirement sur le territoire national.

La durée minimale d’une période de stage est de 4 jours.

Pour être déclarée valable, une journée effective de stage pratique comprend au minimum 6 heures. Elle peut être scindée en demi-journées, d’au minimum 3 heures consécutives chacune.


Roselyne Van Eecke


Nous vous suggérons :
> Consultez le numéro de septembre du Journal de l'Animation pour plus d’explications et des commentaires.
> Consultez Le Cahier du directeur d'ACM, tout sur les missions du directeur et la formation BAFD
> Consultez Le Cahier de l'animateur Nouvelle édition, le guide référence de l'animateur et de la formation BAFA

Commentaires (21)

  • flourou

    flourou

    21 juillet 2015 à 13:05 |
    Les stagiaires Bafa et Bafd ne pourront plus effectuer leur stage pratique au sein d’un accueil de jeunes et ne pourront l’effectuer au sein d’un accueil de loisirs périscolaire déclaré que dans la limite de 6 jours effectifs soit 12 demi-journées d’au moins 3 heures (fractionné possible sur la journée). et ou effectuer son stage ?
    • ringeisen

      ringeisen

      22 juillet 2015 à 10:08 |
      Dans un accueil de loisirs avec ou sans hebergement, l'accueil jeune est à partir de 14 ans
  • xto

    xto

    21 juillet 2015 à 13:30 |
    Bah dans un accueil de loisirs 3-12 ans.... Tu pourras pas faire ta pratique dans les accueil ados 12-17 ans
    • Barot

      Barot

      21 juillet 2015 à 16:56 |
      Sauf si l'accueil de loisirs est déclaré sur une tranche d'âge au delà des 12 ans ce qui est tout à fait possible.
  • Mjc Viry

    Mjc Viry

    21 juillet 2015 à 21:40 |
    Ben non accueil jeune c plus possible donc en dessus de 12 ans c mort.... Accueil enfant 3 à 12 ans...
  • rachel

    rachel

    21 juillet 2015 à 22:14 |
    accueil de jeunes c'est 14/17 ans. c'est une convention avec la DDCS
  • stéphanie

    stéphanie

    22 juillet 2015 à 08:29 |
    pas de stage pratique en périscolaire, ou dans la limite de 6 jours.... sachant que le mercredi est devenu du périscolaire, ça veut dire que le mercredi ne valide plus le stage bafa....j'imagine qu'ils ont réfléchi longtemps les technocrates qui nous ont pondu cette réforme
  • tony

    tony

    22 juillet 2015 à 13:27 |
    Accueil jeunes et ACM sont 2choses différentes!pas les mêmes decla
  • florence

    florence

    22 juillet 2015 à 20:30 |
    sauf si le mercredi est ouvert en journée = reste accueil de loisirs
  • David

    David

    10 août 2015 à 12:51 |
    Ce qui m'étonne, est la nouvelle notion de LAICITE, jusqu'a présente absente des textes !
    • Alex G.

      Alex G.

      10 septembre 2015 à 16:27 |
      Moi je trouve bien de cité la laïcité, ce que je trouve bizarre c'est de la cité comme valeur (il me semble que c'est un principe, pas une valeur). Comme valeur je préférerais qu'on cite (et insiste) sur la liberté, égalité, fraternité (et respect, solidarité, etc.)
  • Alex G.

    Alex G.

    10 septembre 2015 à 16:30 |
    oups cité-->citer
  • agnes

    agnes

    06 octobre 2015 à 22:26 |
    Bonjour, comme le texte entre en vigueur à partir du 1er octobre, si on a commencé un stage en accueil périscolaire le 1er septembre, est on concerné par la limite de 6 jours? Merci
    • David Jecko

      David Jecko

      04 novembre 2015 à 08:38 |
      Bonjour,
      Les candidats en cours de stage pratique avant le 1er octobre 2015 restent régis par l'ancien arrêté, celui de 2007.
      Ils ne sont donc pas concernés par la limitation à 6 jours en périscolaire.
      • agnes

        agnes

        04 novembre 2015 à 12:41 |
        Très bien merci. Par contre pour le deuxième stage je serais concernée ou pas? Et je dois compter comment pour mon stage en alae?
        • David Jecko

          David Jecko

          12 novembre 2015 à 13:40 |
          Si vous devez faire un second stage pratique, nous supposons que vous êtes en BAFD. Il devra s'inscrire dans le nouveau schéma.
          Pour le stage en ALAE, il faut demander à l'organisateur s'il est déclaré comme périscolaire ou extrascolaire.
      • Rachel

        Rachel

        24 février 2016 à 16:22 |
        Bonjour,
        Y a t'il un texte qui précise ça ?
  • Guillaume

    Guillaume

    15 octobre 2015 à 18:48 |
    Bonjour,

    D'après vous "dans la limite de 6 jours" signifie maximum 6 jours ou minimum ?
    Si c'est le maximum, c'est à dire que le stagiaire doit effectuer 8 jours en ADL ou Séjour ?
  • David Jecko

    David Jecko

    04 novembre 2015 à 08:41 |
    Dans la limite de 6 jours signifie 6 jours au maximum en accueil périscolaire.
    Les 8 jours de stage pratique restant peuvent être effectués en séjour de vacances, accueil de loisirs ou accueil de scoutisme.
  • Kevin

    Kevin

    28 décembre 2015 à 00:43 |
    Bonjour,
    Mon stage pratique BAFD a été validé par jeunesse et sport mais un doute subsiste et j'aimerai être rassuré dans le bon fonctionnement de ma démarche.

    Mon stage pratique a été effectué dans un AL sur la période des vacances de la Toussaint soit 10 jours mais sur des amplitudes horaires de 9h30 de travail par jour donc si on suit la logique je rentre dans les clous de la règlementation à savoir 1 journée effective correspond à 6 heures et 1 demi journée à 3 heures consécutives ce qui est le cas chez moi donc une journée correspond à 1.5 journées dans mon cas. Est-ce cohérent et valable ?

    Merci d'avance

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité. Option de connection ci-dessous