Affaire Léonarda : les interventions policières proscrites aussi en ACM

La dernière circulaire du Ministère de l’intérieur a en quelque sorte « sanctuarisé » les accueils collectifs de mineurs : ces espaces sont associés au milieu scolaire grâce à leur caractère éducatif et organisé ; en conséquence les forces de police ne pourront plus désormais y faire d’interpellations dans le cadre d’une procédure de reconduite à la frontière.





















Pages

450 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM