12 ressources pour sensibiliser à la sécurité routière

12 ressources pour sensibiliser à la sécurité routière

INTERNET

La délégation de la sécurité routière agit depuis 1982 sur les comportements des usagers de la route afin de les responsabiliser. Comme elle contribue au renforcement de la sécurité des infrastructures routières, des véhicules et des équipements de protection des usagers. C’est un des sites de référence, officiel et complet, lorsqu’on prépare un projet autour de la sécurité routière mais pas nécessairement le plus essentiel. Disons qu’on s’en servira comme tremplin, après s’être arrêté sur les différentes campagnes de sensibilisation, les principales réglementations du Code de la route et avoir jeté un œil sur les concours auxquels il est possible de participer avec les jeunes.
 
L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr) assure la collecte, la mise en forme, l'interprétation et la diffusion des différentes données statistiques nationales de sécurité routière. C’est notamment cet organisme qui publie chaque année le bilan de l’accidentalité sur route en France et en Outre-mer. Les différentes études de recherche sur l’accidentologie ainsi que les analyses territoriales sont en libre accès dans l’onglet « études & recherches ». Utile dès qu’on souhaite présenter des données actualisées et propres à son environnement.
 
L’association Prévention routière est née en 1949 et fête donc cette année son 70e anniversaire. Elle a mené sa première campagne contre l’alcool en 1951. Depuis, elle ne cesse de multiplier les campagnes, outils et ressources pour développer et démocratiser l’éducation routière. C’est sans conteste la ressource incontournable : on y trouve des outils multimédia et ludiques pour les enfants (à télécharger et gratuits), des conseils et des informations pour les conducteurs, etc. Elle propose par ailleurs en libre accès le moduloroute, à savoir un laboratoire interactif qui permet de prendre conscience de la distance d’arrêt, de l’adhérence, du temps de réaction, des angles morts, des risques liés à l’usage du téléphone mobile, des effets de l’alcool et du cannabis, etc.
 
Le portail Eduscol, consacré à la sécurité routière, est une mine de ressources gratuites. Quoique destiné aux enseignants, les animateurs n’hésiteront pas à s’y rendre et à exploiter les outils mis à disposition. On cliquera volontiers sur « toutes les nouveautés » pour s’emparer des ressources récentes : y sont présentés des actions, de possibles partenaires mais aussi des applications gratuites.
 
Sur le portail de cet assureur, on trouve des outils à destination des enfants mais aussi des ados sur la thématique de la sécurité routière. Il existe entre autres un permis piéton qui matérialise l’acquisition de connaissances apprises, des livrets pédagogiques à télécharger présentant des parcours pour initier à la conduite… mais aussi pour les plus grands un film qui met en scène le procès fictif d’un jeune homme, conduisant sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiant. Ces ressources peuvent être trouvées dans l’onglet « enseignants ».
 
Ce programme national incite les enfants de 6 à 11 ans à devenir plus autonomes à vélo. Il peut s’inscrire dans tous les temps d’apprentissage de la vie de l’enfant : scolaire, périscolaire et extrascolaire, et représente un volume global de 10 heures minimum. Les séances d’apprentissage sont préparées et mises en oeuvre par des intervenants affiliés à des clubs et des associations promouvant l’usage du vélo mais aussi des associations d’éducation à la sécurité routière. À faire impérativement !
 

JEUX VIDÉO ET APPLICATION

Sur ce site, on trouve notamment 15 séries de questions gratuites permettant de vérifier ses connaissances avant de valider l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) mais aussi avant de s’inscrire à l’examen du code de la route. Simple et efficace.
 
Sécurité routière junior, Google play
Cette application gratuite, créée à l’initiative de la Sécurité routière en partenariat avec Play Bac Editions, propose deux jeux pour apprendre en s'amusant les bons réflexes à pied, à vélo, ou en voiture. Elle présente entre autres aux plus jeunes la signification des panneaux de signalisation, et teste leurs connaissances en matière de sécurité routière.
 
Ce jeu vidéo sérieux gratuit a été conçu pour transmettre au jeune public des principes fondamentaux de la sécurité routière : faire découvrir les bases du Code de la route, apprendre à être un bon piéton, à circuler en toute sécurité à vélo, connaître les numéros de secours et les gestes d'urgence, etc.
Il compte deux niveaux d’âge (6-10 ans) et (11-14 ans) et deux modes de jeu. Le mode « aventure » invite les joueurs à retrouver Routix, le chien du voisin qui s’est échappé. Le mode « découverte » leur donne la possibilité de réaliser les missions indépendamment les unes des autres et dans l’ordre désiré.
 

VIDÉOS

Cette vidéo de la Sécurité routière présente l’onde de choc que provoque l’annonce d’un accident sur les proches des victimes. Il n’y a pas d’images chocs, d’accidents ou de corps, c’est inutile car les témoignages des gendarmes montrent la réalité de ce moment douloureux.
 
 
Cette publicité pour un assureur canadien, qu’on ne présentera qu’à de grands adolescents, interpelle et sensibilise piétons comme conducteurs à la nécessité de toujours faire preuve de vigilance.
Il existe une autre vidéo de la Sécurité routière qui exploite des ressorts semblables : le simulateur d’impact.
 
Sur la chaîne YouTube de la Sécurité routière, on trouve entre autres les enseignements du Professeur Slow, à savoir de courtes vidéos qui reprennent sur un mode plutôt humoristique et gentillet les raisons pour lesquelles rouler lentement est une bonne chose. Pour les plus jeunes.
 

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

450 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM