14 ressources pour mieux connaître et comprendre l'Aide sociale à l'enfance – Photo © Laurence Fragnol

14 ressources pour mieux connaître et comprendre l'Aide sociale à l'enfance

À LIRE

Histoire des enfants, des familles et des institutions d’assistance. La protection de l’enfance de l’Antiquité à nos jours
Hervé Tigréat, Pascale Planche et Jean-Luc Goascoz, L’Harmattan, 29 € (2019)
Voilà une rétrospective ambitieuse, mais réussie qui décrit la préoccupation millénaire de protection de l’enfance. Depuis l’antiquité jusqu’aux institutions contemporaines, en passant par le Moyen Âge, les auteurs dressent un tableau historique riche et détaillé. Entre l’abolition par la civilisation chrétienne du droit de vie et de mort que posséda longtemps la puissance paternelle sur sa progéniture, et le droit de correction paternel qui le remplaça avant d’être à son tour supprimé lui-même en 1958, tout un parcours aux étapes parfois étonnantes.

Mes enfants et ceux des autres
Véronique Tivoli, Éd. Baudelaire, 18 € (2021)
Sept années, cette assistante familiale a tenu sept années dans un service ASE destiné à accueillir les urgences. Son récit décrit le parcours de vie de plus d’une cinquantaine d’enfants et de jeunes en détresse et sa fonction qui consistait à courir après le temps, le danger, l’incertitude. Autant de moments chaotiques et douloureux, mais aussi remplis de tant de tendresse et d’amour qui font sourire autant qu’ils émeuvent. Une description rythmée et haletante qui atteste de la profonde humanité déployée, même si on ne s’habitue jamais à côtoyer tant de détresse et de souffrance.

Mobylette
Frédéric Ploussard, Éd. Héloïse d’Ormesson, 21 € (2021)
Alternant le parcours de vie du professionnel mis en scène et son vécu quotidien en foyer de jeunes en grande difficulté, l’auteur nous plonge dans un monde improbable. Si l’imaginaire est au cœur de ce récit, sa crédibilité ne pourra être mise en doute que par un lecteur candide ou profane, son réalisme s’imposant à celle ou celui qui est passé par là. On rit beaucoup, les scènes cocasses succédant aux commentaires tout aussi hilarants. On frémit, en suivant un scénario qui s’abreuve à une veine aussi dramatique que féroce. Et l’on plonge dans les méandres d’un suspense dont on attend avec curiosité le dénouement qui ne sera bien sûr pas révélé ici, mais qui détonne.

Enfant mal placé
Hakan Marty, Éd. Max Milo, 19,90 € (2020)
Et si la protection de l’enfance relevait d’une complexité bien plus contrastée que ce que certaines représentations caricaturales médiatiques nous laissent entrevoir ? Le récit de vie d’Hakan Marty en est une illustration édifiante. Quête d’une affection introuvable dans sa famille d’accueil et découverte des petits bonheurs de la vie quotidienne qu’il ne s’était pas imaginé pouvoir connaître dans un foyer d’adolescents. Assistante familiale qui le maltraite et des éducateurs investis et dynamiques qui vont beaucoup l’aider. On ne peut généraliser des vécus qui sont, à chaque fois, uniques et singuliers au sein d’une institution qui peut confronter au pire comme au meilleur.

Le festin de l’ogre – Autopsie d’un crime ordinaire
Stéphanie Dautel, Éd. Max Milo, 19,90 € (2021)
Quarante ans après avoir été violée par un inconnu sur le chemin qui la ramenait chez elle, Stéphanie Dautel raconte le parcours chaotique qui a l’a menée à devenir éducatrice à l’Aide sociale à l’enfance. Récit cathartique qui fait cheminer le lecteur dans une biographie émouvante expliquant son combat contre ce poison à effet lent de l’ogre qui a englouti sa propre enfance, provoquant d’une manière irréversible des dégâts personnels, collatéraux et transgénérationnels. De son malheur, elle en a fait une force pour apporter cette aide dont elle n’a elle-même pas bénéficiée et accompagner ces enfants qui continuent à subir les violences des adultes.

Le bal des aimants ou le parcours d’un enfant placé
Pierre Duhamel, L’Harmattan, 24,50 € (2017)
Non, tous n’ont pas vécu dans "l’enfer des foyers". Il suffit, pour s’en convaincre, de lire le récit de Pierre Duhamel qui y a passé douze ans. Aujourd’hui, il vit heureux, intégré et père de deux enfants. S’il a voulu mettre des mots sur son enfance, c’est pour tenter de se libérer du vécu traumatisant qui l’a marqué. Mais, ce n’est pas aux éducateurs qu’il en veut. S’il a souffert, c’est de l’attitude de ses parents. C’est sans doute le besoin de rendre ce qu’il a reçu qui le mena à préparer et obtenir le diplôme d’éducateur spécialisé, travaillant un temps en protection de l’enfance. Beau témoignage et bel hommage à la profession.

Enfants placés. Il était une fois un naufrage
Marie Vaton, Flammarion, 19,90 € (2021)
Marie Vaton a mené son enquête auprès des juges des enfants, des éducateurs, des assistants sociaux et des assistants familiaux travaillant en protection de l’enfance. Elle décrit les professionnels extraordinaires qu’elle a rencontrés, mais dénonce tout autant les dérives, les violences institutionnelles et les abus de pouvoir qui s’y produisent. Mais le pire est ailleurs : ce secteur, qui devrait recevoir toute l’attention de l’État, est soumis à l’idéologie de la performance et à l’obsession des chiffres, des normes et des process, la rigueur budgétaires primant sur l’humain. Pressurisé, étouffé et violenté, le dispositif dédié aux mineurs en difficulté prend l’eau de toute part, menaçant de couler avec son public.

À VOIR

Qu'est-ce que l'Aide sociale à l'enfance ?
Cette animation proposée par le Département de Loire-Atlantique détaille le rôle du service départemental de l'Aide sociale à l'enfance. Elle évoque notamment les différents cas de figures possibles lorsque le Département reçoit une information préoccupante pour un enfant.

C'est quoi les missions de l'Aide sociale à l'enfance ?
Dans cette vidéo, Jean Pierre Thomasset, psychologue clinicien, psychanalyste, directeur de l'Institut d'études et de recherches pour la clinique de la place (IERCP), explique avec simplicité et faconde les missions des professionnels de l’Aide sociale à l’enfance : apporter un soutien, prévenir, protéger en cas de danger…

Témoignage de Lyes Louffock
Placé dès la naissance, maltraité et violenté, Lyes Louffok parle sur la chaîne Konbini de son parcours en protection de l'enfance en France.

Témoignage de Christian Haag
Christian Roundo Haag est un ancien enfant placé. Il est devenu éducateur. Tout en soutenant et appuyant le combat de Lyes Louffok, il en appelle à la nuance dans cette vidéo diffusée sur la chaîne YouTube de la revue Lien social. Son propos est poignant et son hommage aux professionnels appuyé. Un complément utile et nécessaire.

Aide sociale à l'enfance : "Placés, déplacés, replacés, re-déplacés..."
"Au bout d’un moment, même dans les familles d’accueil, je ne voulais plus nouer d’attaches. Pareil, chaque fois qu’un éducateur s’approchait, je voulais casser le lien. Parce que ça fait trop mal, à chaque fois, de nouer des liens et de les casser après. Alors, je refusais ça. Le plus dur, c’est que le Système me changeait toujours de référent." Ce témoignage du jeune Anthony était porté par le député François Ruffin (La France Insoumise) en juillet 2021 à l’Assemblée nationale, lors de l’examen du projet de loi sur la protection de l’enfance.

Témoignage de Tony Quillardet
Âgé de 16 ans, le jeune homme placé depuis son enfance a ouvert, en 2020, une page Facebook pour raconter son parcours et pour réunir les enfants qui, comme lui, sont victimes des stéréotypes : "turbulent", "impoli", "pas d’avenir". C’est ce qu’il explique dans ce reportage que lui a consacré France 3 Bourgogne-Franche-Comté. Il a créé depuis un site consacré aux enfants et aux professionnels de la Protection de l’enfance : https://www.parlons-d-eux.fr/

Protection de l’enfance : la maison brûle
Malgré de beaux projets, Nicole Ferroni constate des incohérences entre les grandes proclamations et la réalité de terrain en matière de protection de l’enfance. Dans ce billet d’humeur diffusé sur France Inter en novembre 2020, elle s’adresse à Adrien Taquet, secrétaire d'État chargé de l'Enfance et des Familles, pour les lui signaler.

> Retrouvez ici le n° 228 du Journal de l’Animation (avril 2022)


Commentaires (4)

  • anon

    La protection de l'enfance touche à de nombreux aspects de la vie. À propos de la vie que vous rencontrez, surmontez et grandissez. https://dinosaur-game.io

    avr 27, 2022
  • Portrait de alanbabber305@gmail.com

    Depuis l'Antiquité, la protection de l'enfance a toujours été une préoccupation de la société. comme mon enfant à la maison, il aime jouer <a href="https://bobtherobber.co/bob-the-robber-4">bob the robber 4</a> et je le permets.

    mai 19, 2022
  • Portrait de alanbabber305@gmail.com

    Depuis l'Antiquité, la protection de l'enfance a toujours été une préoccupation de la société. comme mon enfant à la maison, il aime jouer bob the robber 4 et je le permets.
    https://bobtherobber.co/bob-the-robber-4

    mai 19, 2022
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire