17 ressources sur les dangers et intérêts des écrans pour la jeunesse – Photo © Estelle Perdu

18 ressources sur les dangers et intérêts des écrans pour la jeunesse

SUR LE WEB

Le bon usage des écrans
Ce site créé par l'Institut d’éducation médicale et de prévention est entièrement dédié à la sensibilisation au bon usage des écrans. Il propose des informations neutres et scientifiquement fondées, et met à disposition des particuliers et des professionnels des articles didactiques sur les risques de la surexposition aux écrans, des tests, des supports d'information et des conseils adaptés aux publics concernés (jeunes enfants, ados, séniors, salariés d'entreprises, etc.).

La famille Tout-Écran : un guide et des vidéos
Le guide La famille Tout-Écran compte près d’une centaine de pages et se compose de plusieurs chapitres à la fois informatifs et pratiques. On y explique comment apprendre aux enfants à s’informer, les pièges à éviter sur les réseaux sociaux, comment protéger les plus jeunes des images violentes, pourquoi il est important de limiter le temps sur les écrans… Un guide d'accompagnement est également disponible en téléchargement pour les animateurs et médiateurs. Il est à noter que la Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf) a donné vie à La famille Tout-Écran dans une série télévisée, dont les 15 épisodes sont à visionner sur www.clemi.fr.

Éducation aux médias et jeux vidéos
Média animation est un centre belge de ressources en communication et en éducation aux médias qui propose de nombreux documents à destination des acteurs éducatifs et du grand public. Il a édité notamment ce guide qui invite à réfléchir à la portée pédagogique du jeu vidéo. Sa première partie est consacrée à définir ce qu’est le jeu et quelles en sont ses diverses manifestations : jeu vidéo, "serious game", "gamification", usages thérapeutiques… La seconde partie aborde quant à elle les jeux vidéo en tant que supports de l’éducation aux médias, en analysant 6 thématiques : les mécanismes commerciaux à l’œuvre dans les jeux, l’apport créatif du public , les interactions entre les joueurs et le jeu, le poids de la technologie sur l’expérience ludique des joueurs, les représentations et idéologies véhiculées par les jeux ainsi que l’impact du jeu vidéo dans la vie des genres fictionnels. 

Écrans : quels dangers pour les adolescents en cas de surexposition ?
Pendant les vacances, les écrans d'ordinateur sont pris d'assaut par les plus jeunes. Jeux vidéo, réseaux sociaux, il est parfois difficile pour eux et pour les parents de maîtriser le temps qu’ils y passent. Ce reportage de 5 minutes présente les témoignages de familles confrontées à la surexposition des écrans.

L’enfant, l’adolescent, la famille et les écrans – Appel à une vigilance raisonnée sur les technologies numériques
L'Académie des sciences, l'Académie nationale de médecine et de l'Académie des technologies ont publié en avril 2019 un appel intitulé "L’enfant, l’adolescent, la famille et les écrans – Appel à une vigilance raisonnée sur les technologies numériques". Ce document de 27 pages évoque en se basant sur des données scientifiques les usages des écrans par les enfants et les adolescents et leurs risques, la question de l'addiction comportementale, les conséquences médicales de l'usage des écrans, etc. Il délivre aussi une série de recommandations officielles pour chaque catégorie d'âge.

VIDÉOS

Les jeux vidéo nous rendent-ils violents ?
Régulièrement mis en cause dans les médias ou sur les plateaux de télévision lors d'événements dramatiques (attentats, tueries de masse…), les jeux vidéos nous rendent-ils violents ? France Culture a donné la parole à Vanessa Lalo, psychologue clinicienne, spécialiste des comportements numériques, qui répond à ces accusations fantaisistes ou démagogiques avec des arguments fondés scientifiquement.

Ne pas diaboliser les jeux vidéo
Michaël Stora, interviewé p. 30-31 du numéro 203 du Journal de l’Animation dans le dossier consacré aux dangers des écrans, est psychologue et psychanalyste. Co-fondateur de l'Observatoire des mondes numériques en sciences humaines (OMNSH), il recommande de faire des écrans nos alliés au sein de la famille, plutôt que de les discréditer.

Accuser le jeu vidéo, c'est trop facile
Rencontre avec le psychologue et psychanalyste Michaël Stora, qui se qualifie de « psy-gamer ». Il explique ici son regard sur les jeux vidéo, loin des accusations dont ce loisir numérique est souvent l'objet.

Les troubles causés par l'exposition des enfants aux écrans
Olivier Houdé, professeur de psychologie à l'Université Paris Descartes, décrypte le thème de l’addiction aux écrans chez les enfants. Il replace surtout l'usage des écrans dans le contexte éducatif global, analyse les rapports entre virtuel et réel, et plaide pour un usage raisonné des écrans et pour leur dédiabolisation.

Le numérique, les jeux vidéo et les jeunes
Bornybuzz, "le média des quartiers à Metz", donne la parole aux jeunes et les invite notamment à s’inititier au journalisme, dans le cadre du "Journal des jeunes". Dans cette vidéo, les jeunes journalistes ont interviewé  Yann Leroux, psychologue et geek, qui a répondu aux questions qu’ils se posent sur le numérique et les jeux vidéo.

LIVRES

Pour les enfants

Guide de survie pour accros aux écrans
Serge Tisseron, Nathan, 10,90 € (2015)
Sur Internet, tout est fait pour surprendre et retenir l'attention des plus jeunes. C'est facile d'y passer beaucoup de temps sans s'en rendre compte et d'oublier de faire d'autres choses importantes. C'est pour cela que tes parents préfèrent que tu n'aies pas d'ordinateur dans ta chambre. Cela leur permet de fixer des limites au temps que tu passes devant l'écran. Avec ce système, tu es obligé de prévoir à quel moment tu veux utiliser l'ordinateur et donc de négocier avec tes parents. Cette capacité-là te sera utile toute la vie. Et puis, quand on est dans la pièce commune, on a souvent la possibilité de parler avec sa famille de ce qu'on est en train de faire, et c'est souvent bien agréable.

Pour les adultes

La fabrique du crétin digital – Les dangers des écrans pour nos enfants
Michel Desmurget, Le Seuil, 20 € (2019)
Docteur en neurosciences et directeur de recherche à l’Inserm, Michel Desmurget compile dans cet ouvrage le fruit d’études scientifiques selon lesquelles la profusion d'écrans est loin d'améliorer les aptitudes de nos enfants. Bien au contraire, elle a de lourdes conséquences : sur la santé (obésité, développement cardio-vasculaire, espérance de vie réduite...), sur le comportement (agressivité, dépression, conduites à risques...) et sur les capacités intellectuelles (langage, concentration, mémorisation...). Autant d'atteintes qui affectent fortement, selon l'auteur, la réussite scolaire des jeunes.

L'enfant au risque du virtuel
Serge Tisseron, Sylvain Missonnier et Michaël Stora, Dunod, 23 € (2012)
Le virtuel désigne ce qui est potentiel et en devenir, ce qui est présent mais non actualisé, ou encore ce qui exclut le corps et les émois pour s'en tenir au domaine des pures représentations. Il constitue parfois un territoire dans lequel on peut se perdre, mais aussi un espace transitionnel qui peut être utilisé à des fins de symbolisations personnelles. Comment les enfants et les adolescents gèrent-ils spontanément cet espace ? Quels sont les fantasmes qui lui sont associés ? Et comment les thérapeutes peuvent-ils faire en sorte que son usage soit structurant ?

3-6-9-12 – Apprivoiser les écrans et grandir
Serge Tisseron, Érès, 10 € (2018)
La règle « 3-6-9-12 » constitue une feuille de route pour un usage raisonné des écrans, de la naissance à la majorité, et au-delà. Ce livre énonce un mode d’emploi pour aider les parents à tenir leurs décisions concernant les limitations du temps d’écran face à leurs enfants. L’apprentissage de leur bon usage commence dès la naissance et il se fait en famille. Du coup, la responsabilisation se porte encore plus sur les parents qui doivent comprendre l’importance d’une appropriation progressive de l’écran par leur enfant.

Débranchez vos enfants !
Anne Peymirat, First Edition, 9,95 € (2017)
Souvent, la présence d'écran est source de tension dans la cellule familiale : c'est la crise pour faire décrocher les enfants, les parents se fâchent, ils sont inquiets car ils trouvent que les écrans prennent trop de place, au détriment souvent du travail scolaire, des activités physiques, etc. En plus de nuire à l'ambiance familiale au quotidien, les écrans posent de nouvelles questions aux parents. À partir de quel âge puis-je laisser mon enfant regarder des dessins animés et jouer avec la tablette ? Combien de temps par jour puis-je lui accorder, selon son âge ? Les écrans peuvent-ils perturber son sommeil ou sa concentration ? Est-ce que les jeux vidéo rendent violent ?

Génération Internet 
Jean M. Twenge, Mardaga, 24,90 € (2018)
La génération Internet, autrement appelée génération « iGen », est arrivée. Nés à partir de 1995, ces jeunes ont grandi avec un téléphone portable au creux de la main, avaient un compte Instagram avant d’entrer au lycée et ne se souviennent pas de l’époque avant Internet. L’omniprésence du smartphone parmi les adolescents a engendré des répercussions dans tous les domaines de leur vie et, aujourd’hui, nombreux sont ceux qui s’interrogent, parents comme spécialistes, sur le lien qui semble s’établir entre l’usage excessif des écrans et les changements de comportements observés ces dernières années chez ces adolescents et jeunes adultes.

Guérir par le virtuel – Une nouvelle approche thérapeutique
Michaël Stora et Blandine de Dinechin, Presses de la Renaissance, 16,99 € (2015)
Décortiquant les peurs suscitées par les images interactives, Michaël Stora apporte des réflexions positives sur ces obscurs objets de plaisirs en illustrant son propos d'exemples concrets. Au fil des pages, il nous familiarise avec les codes de cette culture émergente et nous montre ce que l'attrait ou le rejet de cet univers révèle de nous-mêmes.

Les écrans, le cerveau... et l'enfant
Anne Bernard, Béatrice Descamps-Latscha, Elena Pasquinelli et Gabrielle Zimmerman, Le Pommier, 19 € (2013)
Dans nos sociétés, le monde numérique est omniprésent. Suscitant de l’intérêt par les perspectives qu’il ouvre en de nombreux domaines (notamment pédagogiques et récréatifs), il est simultanément source d’inquiétudes chez les parents, les enseignants et les acteurs de santé. La main à la pâte propose un module pédagogique qui se compose de 18 séances pour des élèves de cycle 2 et de cycle 3, construites autour d'une fonction cognitive à découvrir dans la vie courante et dans le monde des écrans. Les différents paramètres fondés sur l’investigation sont présents : questionnement, débat, expérimentation, modélisation, recherche documentaire.

Retrouvez notre dossier "Les écrans sont-ils un danger pour la jeunesse ?" dans Le Journal de l'Animation n°203 de novembre 2019


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

450 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM