30 ressources autour de l’éducation populaire et de l’Économie sociale et solidaire – Photo © Estelle Perdu

30 ressources autour de l’éducation populaire et de l’Économie sociale et solidaire

L’ÉDUCATION POPULAIRE SUR LA TOILE

4 minutes pour comprendre : c’est quoi l’éducation populaire ?
La Fédération Léo Lagrange du Sud-Ouest retrace en quelques minutes les grandes dates et périodes marquantes de l’éducation populaire.

Mais au fait, c'est quoi l'éducation populaire ?
En 1 minute 30, le Planning familial présente les grandes lignes de l’éducation populaire.

Éducation populaire avec Caroline Toupin
En 5 minutes 14, le Mouvement d'éducation populaire et d'action communautaire du Québec présente ce qu’est l’éducation populaire, notamment son volet politique.

Faire de l'éducation populaire : la méthode du RATO
Éducateur populaire professionnel et militant, Anthony Pouliquen présente l’éducation populaire en 5 minutes 54 et revient sur une expérimentation réalisée dans le cadre de ses actions d'éducation populaire : la méthode du RATO... R comme Récit, A comme Analyse, T comme Transformation, O comme Œuvre. L'intention avouée ? Fabriquer de la conscientisation et de l'émancipation.

La Scop Le Pavé
Après des années passées dans l'animation socioculturelle, Franck Lepage, Gaël Tanguy et cinq autres militants de l’Éducation populaire ont décidé de créer leur propre structure : la Scop Le Pavé. Avec une ambition : "faire de l’Éducation populaire exactement comme on pensait que ça devait être fait, ce qui n'était plus possible selon nous dans le modèle associatif classique". Ils reviennent dans la vidéo ci-dessous sur cette expérience, qui a pris fin en 2014 avant de donner naissance à d'autres formes d'action.

L’ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LA TOILE

Qu'est-ce que l'économie sociale ?
Vous êtes préoccupés par les conséquences sociales et environnementales du modèle de développement actuel ? Le Centre de la francophonie des Amériques présente, dans une capsule de 3 minutes, l’alternative que constitue l’économie sociale.

L'Économie sociale et solidaire expliquée aux jeunes
Faire tomber les clichés et les a priori sur l'Économie sociale et solidaire... Le programme Jeun'ESS propose une courte vidéo conçue sous la forme d'un dessin animé, qui a pour objectif de faire connaître aux jeunes de 16 à 30 ans l’Économie sociale et solidaire.

De la Scop à la SCIC
Pour mieux faire connaître les Sociétés coopératives et participatives (Scop) auprès du grand public et particulièrement des jeunes, le réseau des Scop diffuse une vidéo entièrement réalisée en animatique. En moins de quatre minutes, ce film présente de façon ludique et créative le fonctionnement et les grands principes des Scop mais aussi des Scic, des CAE, et le rôle du réseau des Scop.

Un dirigeant de Scop s’explique
Même s'il ne s'agit pas du modèle d'entrepreneuriat numéro 1 en France, la Scop mérite une meilleure exposition. Patrick Lenancker, président de la Confédération générale des Scops et dirigeant, lui-même, de deux entreprises fondées sous cette forme, répond à bien des questions que l’on se pose.

Des initiatives hors normes
Ni société secrète, ni confrérie de gourmets, Mange ta soupe ! est une association qui ne se prend pas au sérieux mais veut pourtant jouer un rôle civique sur le territoire des marais du Cotentin, en célébrant la soupe. Le choix de cette injonction parentale pour désigner l’association est volontairement interpellateur et révèle le désir de cette organisation d’œuvrer en humour. L’association invite toutes les personnes et associations à collaborer, ouvrir des champs de réflexion sans imposer de réponses, à permettre de goûter, d’aimer ou pas, et garantir la liberté de chacun.

La Boîte à lire
Qui n’a pas trouvé de petite boîte à lire sur sa route, une petite bibliothèque de rue où chacun peut déposer et emprunter des livres gratuitement, privilégiant ainsi l'accès à la culture. C’est aussi un projet solidaire qui favorise le lien social, encourage une économie du partage et du don et développe une démarche écocitoyenne.

Les incroyables comestibles
Originaire d’Angleterre, Les incroyables comestibles est un mouvement participatif citoyen de bien commun, humain, éthique, solidaire. Il est animé par l’idéal de nourrir l’humanité de façon saine pour l’homme et pour la planète, localement, en suffisance, dans la joie et la dignité de chacun. Par des actions simples et accessibles à toutes et à tous, Les incroyables comestibles cherchent à promouvoir l’agriculture urbaine participative en invitant les citoyens à planter partout là où c’est possible et à mettre les récoltes en partage.

L’inutile utile – Magasin pour rien
Le principe des magasins pour rien est que les personnes qui ont un surplus de linge ou d'objets dans leur maisons, leur cave, leur garage, leur jardin, etc. qui sont propres, en bon état, qui fonctionnent encore mais qui n'en n'ont plus l'utilité et souhaite s'en débarrasser, en fasse don au magasin pour rien afin qu'ils soient redistribués à des personnes qui peuvent en avoir besoin. Des ateliers sont proposés (cuisine, tricot-crochet, activité potagère, création textile, découverte numérique). Seize magasins pour rien existent en France.

L’ESS EN REVUES

L’Âge de faire
L’âge de faire témoigne des expériences alternatives en matière de réappropriation de l’économie, de création de lien social, d’écologie et d’engagement citoyen. Son credo : offrir à ses lecteurs des outils qui leur permettront de mettre en œuvre leurs idées.

S!lence
Silence porte un projet de transformation de la société dans le sens de la décroissance et de l’écologie sociale. La revue explore les alternatives concrètes et cherche à aborder tout sujet non seulement sous l’angle écologique et décroissant, mais aussi au regard du féminisme, du post-colonialisme, de la non-violence, etc.

Sans transition !
Gérée par une Scop, Sans transition ! est un magazine d’actualités dédié aux transitions dans la société. Il comprend quatre versions différentes adaptées à quatre régions fortes : Bretagne, Provence, Occitanie et Auvergne Rhône-Alpes.

Recma, revue internationale de l’économie sociale
Publiée par l’association Recma, la Recma est une revue diffusant les travaux consacrés à la coopération et à l’économie sociale. Sa fonction est de susciter et diffuser des études et recherches en sciences sociales, économiques et juridiques, portant sur les organisations d’économie sociale en France, en Europe et dans le monde.

LIVRES SUR L’ÉDUCATION POPULAIRE

Penser l’éducation populaire – Humanisme et démocratie
Gérard Bonnefon, Éd. Chronique Sociale, 10,90 € (2016)
Qu'est-ce que l’Éducation populaire ? Quels enseignements tirer de sa riche histoire ? Quels sont ses fondements ? Son originalité ? Que peut-elle apporter aux processus éducatifs, à la vie sociale, à la vie associative, à la vie politique ? Comment doit-elle évoluer pour s'inscrire dans les réalités actuelles ? Cet ouvrage contribue à répondre à ces différentes questions grâce à des expériences personnelles et collectives, à des analyses étayées par des documents-clés. Il rappelle combien les temps actuels nous réaffirment sa profonde nécessité, l'utilité de s'y engager pour éviter, dans une société de compétition exacerbée, le risque de retour à des situations d'extrême violences généralisées.

Éducation populaire et puissance d'agir – Les processus culturels de l'émancipation
Christian Maurel, Éd. L’Harmattan, 22 € (2010)
Comment faire pour que des hommes qui sont les produits de l'histoire puissent individuellement et collectivement faire l'histoire et construire leur devenir commun ? L’éducation populaire doit être pensée avant tout comme une praxis culturelle de transformation sociale et politique. On ne peut pas la réduire à la gestion d'activités au service d'une improbable paix sociale. L'auteur réinterroge notamment : l'acte éducatif, les manières de faire société, la production et le partage des richesses, la construction et la diffusion des savoirs, le travail du social et l'action collective.

Anthologie de l’éducation populaire
Jean-Michel Ducomte, Jean-Paul Martin, Joël Roman, Éd. Privat, 15 € (2013)
L’éducation populaire est née d'un désir : former des acteurs capables de comprendre les enjeux du débat public, pour nourrir la démocratie. Tel était le projet de Condorcet et celui de Jean Macé lorsqu'il appela à la fondation de la Ligue de l'enseignement. Trois courants de pensée ont marqué son histoire et ses réalisations : un courant républicain, teinté de rationalisme, héritier de la pensée des Lumières ; un courant confessionnel, principalement catholique ; et un courant ouvrier, dont la contribution est parfois contestée. L'ambition de cette anthologie est de proposer un regard rétrospectif sur les textes et les pratiques afin de favoriser l'émergence d'une volonté renouvelée de l’éducation populaire.

Une histoire de l’éducation populaire
Jean-Marie Mignon, Éd. La Découverte, 26,50 € (2007)
D'abord perçue comme une éducation culturelle touchant à la vie tout entière, l’éducation populaire a ensuite connu différentes phases : mise en place de la formation permanente puis de l'animation socioculturelle et, à partir des années 1980, développement de l'éducation civique. C'est cette riche histoire que propose de découvrir cet ouvrage. Son auteur montre le rôle essentiel joué par l’éducation populaire au sein de la société : il s'intéresse à l'éthique sociale qui la fonde, à quelques figures marquantes, à des institutions et organismes qui s'en réclament, à des programmes et actions inscrits dans la vie nationale et internationale, aux populations touchées par les acteurs du mouvement.

LIVRES SUR L’ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L’Économie sociale et solidaire. – Pratiques, théories, débats
Jean-Louis Laville, Éd. Du Seuil, 11 € (2016)
L’Économie sociale et solidaire est-elle une "autre économie" ? Pour répondre à cette question controversée, ce livre propose une réflexion originale sur la démocratie et l'économie. À travers les histoires américaines et européennes de l'associationnisme, l'auteur retrace d'abord la genèse trop oubliée des pratiques contemporaines. Il détaille ensuite les formes de leur regain actuel et examine les débats théoriques entre les tenants du tiers secteur, de l'économie sociale et de l'économie solidaire. Renouvelant l'approche du sujet par sa perspective internationale, l'ouvrage constitue une référence pour les étudiants, pour les acteurs du monde associatif, coopératif et mutualiste, comme pour toutes les personnes impliquées dans les initiatives citoyennes.

Histoires d'Économie sociale et solidaire
Jean-François Draperi, Éd. Les petits matins, 14 € (2017)
Du Familistère de Jean-Baptiste Godin créé au XIXe siècle, aux expériences collaboratives actuelles, l’Économie sociale et solidaire possède une longue et riche histoire. Et cette histoire, ce sont d'abord "des" histoires portées sur tous les continents par des personnalités convaincues du primat de l'humain sur le profit, de la coopération sur la concurrence : des projets, des utopies, des conquêtes sociales. Aujourd'hui, le mouvement est confronté à un nouveau et passionnant défi : à l'ère des technologies de la connaissance, il peut redonner vie à la notion de "communs" et dynamiser les territoires, à contre-courant, toujours, de l'économie dominante.

L’Économie sociale et solidaire – De ses fondements à son "à venir"
Pascal Glémain, Éd. Apogée, 2019 (12 €)
"Alternative" économique pour les uns, "altérité" économique pour les autres, l’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui cherchent à concilier utilité sociale, solidarité, performance économique et gouvernance démocratique, avec pour ambition de créer des emplois et de développer une plus grande cohésion sociale. Elle dispose désormais de "sa" loi qui, depuis l'été 2014, l'institutionnalise. L'ambition de cet ouvrage est de rendre accessible au plus grand nombre les fondements de l'ESS, son fonctionnement et l'intérêt qu'elle représente dans un contexte économique qui semble en bout de course...

L’Économie sociale et solidaire
Géraldine Lacroix et Romain Slitine, Éd. PUF, 2019 (9 €)
L'économie peut-elle être sociale et solidaire ? Oui, si elle produit, non pas l'enrichissement individuel, mais celui des biens et des services utiles à tous. Rassemblant les structures qui cherchent à concilier performance, gouvernance démocratique et utilité collective, l’Économie sociale et solidaire représente en France un secteur important et en fort développement : 10 % du Produit intérieur brut (PIB), 12 % des emplois. Du commerce équitable à l'épargne solidaire, en passant par le champ de la protection de l'environnement, de la lutte contre l'exclusion, de la santé ou de l'égalité des chances, l'ESS pourrait bien nous aider à relever les grands défis de notre temps.

BANDES DESSINÉES EN LIEN AVEC L’ESS

La menuiserie – Chronique d’une fermeture annoncée
Aurel, Éd. Futuropolis, 2016 (19,90 €)
Située au cœur de l'Ardèche, la menuiserie existe depuis quatre générations. L'actuel propriétaire s'apprête à prendre sa retraite. Son fils, Aurel, est devenu dessinateur de presse et ne reprendra pas l'entreprise familiale. Avant sa fermeture définitive, le dessinateur nous raconte la vie d'une petite PME de province au terme de son exploitation et les conséquences humaines que cela représente.

Hypercapitalisme
L. Gonick et T. Kasser, Éd. Seuil-Delcourt, 2018 (23,95 €)
Voici un manuel d'économie critique (et optimiste !) à l'attention de tous ceux et celles qui veulent comprendre et agir dans le monde d'aujourd'hui. Hypercapitalisme explique comment l'économie moderne, en portant aux nues la loi du marché, en privatisant à tout crin, menace le développement de l'humanité, la justice sociale et la planète tout entière. Avec humour, Larry Gonick, cartoonist renommé, et Tim Kasser, professeur de psychologie, montrent aussi comment remettre la notion de bien-être au cœur de nos échanges.

100 maisons – La cité des abeilles
D. Le Lay, D., M. Boé et A. Horellou, Éd. Delcourt, 2015 (15,50 €)
1950. Suite aux immenses dégâts causés par la Seconde Guerre, la crise du logement fait rage. À Quimper, les habitants décident de s'associer pour trouver des solutions. Leur projet : construire leur maison et celle de leurs voisins. Un élan de solidarité qui unit cent familles, malgré l'incertitude de l'aventure et les difficultés financières. Quatre ans plus tard, la Cité des abeilles est née.

Ralentir
D. Le Lay et A. Horellou, Éd. Le Lombard, 2017 (16,45 €)
David est représentant commercial et vient de recevoir une proposition de promotion. Après une semaine passée loin de sa famille, il prend la route pour rentrer pour le week-end. Le temps est pluvieux et David ne se sent pas très bien. Alors qu'il s'arrête pour reprendre ses esprits, Emma, une auto-stoppeuse à l'allure marginale, s'engouffre dans sa voiture. Il n'avait pas vraiment prévu ça, mais, bonne âme, il accepte de faire un bout de chemin avec cette passagère aux convictions et au mode de vie opposés aux siens. Le temps d'un trajet tendu et semé d'embûches, David entrevoit la possibilité d'une autre manière de vivre et oscille entre deux extrêmes.

La communauté – Intégrale tome 1 et tome 2
H. Tanquerelle et Y. Benoit, Éd. Futuropolis, 2018 (30 €).
"Il faut en finir avec les idées de 68", a déclaré le candidat Sarkozy pendant la dernière campagne présidentielle. Parmi ces idées, on retient les communautés. Hervé Tanquerelle a recueilli le témoignage de Yann Benoît, un jeune étudiant soixante-huitard, qui, en 1972, a acheté avec d'autres camarades une ancienne minoterie pour s'y installer en communauté. Mais s'il s'agit bien ici de retour à la terre, nous sommes tout de même loin des clichés hippies. Pas de drogues, pas de libération sexuelle, et Léo Ferré et Georges Brassens remplacent Hendrix ou Santana. La vingtaine de jeunes qui s'installe veut démontrer qu'on peut travailler sans patron, que cultiver la terre peut suffire pour subvenir aux besoins de chacun. Un atelier de sérigraphie est installé. Tanquerelle a pris son magnétophone et ses crayons pour écouter Yann Benoît et sa fille (qui se trouvent être son beau-père et son épouse) lui raconter la belle vie de cette communauté.

Accédez ici au numéro 212 d'octobre 2020 du Journal de l'Animation


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

450 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM