Covid-19 / Témoignage de Kevin Lavechin : "Des tutos vidéos pour garder le contact avec les jeunes."

Covid-19 / Témoignage de Kevin Lavechin, directeur dans le Calvados : "Des tutos vidéos pour garder le contact avec les jeunes."

"Il y a un accueil regroupé pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sur Ifs (14). Les agents se relaient mais je regarde cela de loin car je n’y participe pas, j’ai été écarté en tant que personne à risque. Je suis cependant en télétravail depuis le début et l’équipe de l’accueil de 6-12 ans dont je m’occupe continue à travailler ensemble, à faire du lien avec les enfants, les jeunes, entre animateurs… car tout le monde subit le confinement et de manière différente."

"L’idée des tutos vidéo est née sur WhatsApp, lors d’une réunion en visioconférence avec mes collègues animateurs. Sur le coup, c’était une plaisanterie puis, en réfléchissant, nous nous sommes dit que la vidéo était un excellent moyen de garder le contact avec le jeune public, d’aller le chercher sur son terrain. En effet, il y a beaucoup d’enfants de 6-12 ans qui regardent déjà des vidéos et des tutoriels sur le net. Je me suis donc lancé, après en avoir parlé au directeur de la jeunesse et reçu l’approbation du maire."

"Mon premier tuto s’intitulait La boîte à passer le temps. C’est une activité de bricolage pour laquelle nous avons reçu pas mal de retours. Des enfants nous ont envoyé des photos des boîtes qu’ils avaient réalisées en famille. Depuis, j’en ai sorti deux autres : Bouger sur l’alphabet qui est une activité sportive et Un gâteau en chocolat en 10 minutes top chrono. Les prochaines inviteront les enfants à construire un petit théâtre de marionnettes, à fabriquer du pain et à chanter !" [NDLR : depuis notre interview, est sortie la vidéo Apprends la chanson des noix de coco]

"Ce sont mes premiers tutos."

"Je prépare les tutos vidéo seul, du début à la fin. Cela me demande une journée de travail : j’effectue le tournage le matin, de 9 à 12 h, et le montage l’après-midi, de 14 à 18 h, que je réalise sous Pinnacle studio. Ensuite, je présente la vidéo à mes collègues. Je retouche éventuellement certains points puis elle est envoyée au service jeunesse de la ville qui la valide avant de la mettre en ligne. Il y a aussi tout un travail d’écriture en amont, auquel je pense tout le temps. C’est à ce moment que je réfléchis notamment aux valeurs éducatives que je souhaite intégrer dans l’activité."

"Ce sont mes premiers tutos vidéo, mais j’ai l’expérience de jouer des rôles, acquise sur le terrain, et une expertise dans le montage. Je l’ai développée lorsque j’étais directeur dans le Val-d’Oise : nous organisions des séjours à la montagne et je réalisais chaque fois des vidéos pour présenter aux parents ce que nous faisions. La première a duré 20 minutes mais l’enthousiasme des spectateurs m’a poussé à en allonger la durée. La dernière vidéo que j’ai réalisée remonte à 4 ans et durait 1 h 30. Ma caméra prenait toutefois la poussière. Je suis formateur Bafa, ce qui prend du temps et je n’avais pas eu ces dernières années l’occasion de m’y remettre."

"Ma compagne, professeure dans l’Éducation nationale, m’a dit que certains de ses collègues envoyaient les liens de mes vidéos à leurs élèves. Et cette idée a si bien pris que les équipes des autres accueils de la ville songent elles aussi à se lancer !"

Les tutos vidéos de Kevin sont à découvrir ici.

Si vous aussi souhaitez témoigner, contactez-nous en message privé, en mentionnant un numéro de téléphone et le nom de votre structure, sur la page Facebook du Journal de l'Animation.


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

450 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM