Covid-19 / Témoignage de Yann Colin, directeur dans les Ardennes : "Tout le monde s'est porté volontaire."

Covid-19 / Témoignage de Yann Colin, directeur dans les Ardennes : "Tout le monde s'est porté volontaire."

"Le service d’accueil pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise a ouvert le lundi 16 mars à Bogny-sur-Meuse (08). Tout le monde s’est porté volontaire au sein de notre petite équipe de 9 animateurs. Nous avons cependant d’emblée écarté une animatrice âgée et un animateur en arrêt de travail. Une Atsem est en contrepartie venue renforcer l’équipe. La fréquentation est actuellement assez calme, même si nous accueillons les enfants de plusieurs communes du secteur : 5 maximum par jour et issus de familles différentes. La situation peut toutefois changer car il se dit ici et là que certaines industries sur notre territoire reprendraient leurs activités d’ici une bonne semaine…"

"Nous savions dès le début, en croisant les données des fiches sanitaires et les informations transmises par les enseignants avec qui on s’entend bien, qu’au minimum 16 familles des alentours pouvaient prétendre à ce service. Nous avons pensé l’organisation en fonction de cette donnée. On suppose que beaucoup de familles ont réussi à s’arranger pour que l’un des deux parents garde les enfants. On a par ailleurs prévu un numéro de téléphone spécial pour qu’ils puissent nous joindre et nous communiquer leur planning."

"On rend hommage à ceux qui travaillent."

"La première semaine, nous étions ouverts du lundi au vendredi de 6 h 30 à 8 h 30, de 11 h 30 à 13 h 30 et de 16 h 30 à 19 h, et le mercredi en continu. Aujourd’hui, le service d’accueil est ouvert tous les jours, aussi le samedi et le dimanche. L’équipe d’animation se relaie pour assurer la prise en charge des enfants : deux animateurs différents accueillent les enfants chaque jour."

"Nous avons tout ce qu’il nous faut pour nous protéger : des gants, des masques et du gel hydroalcoolique. Sur les conseils de Jeunesse et Sports, nous appliquons les gestes barrières. Chaque enfant a également ses propres affaires et nous effectuons des lavages de mains très régulièrement. Nous proposons différentes activités à la carte sur lesquels bossent en amont les animateurs. Nous organisons aussi des ateliers pour rendre hommage aux professionnels qui travaillent. La semaine dernière, les enfants coloriaient ensemble une ribambelle de mains."

Si vous aussi souhaitez témoigner, contactez-nous en message privé, en mentionnant un numéro de téléphone et le nom de votre structure, sur la page Facebook du Journal de l'Animation.


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

450 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM