De nouveaux diplômes pour animer ou diriger un ACM

Il s’agit des titres et diplômes suivants :

Pour la direction :
• diplôme d'État d'alpinisme - accompagnateur en moyenne montagne ;
• diplôme d'État d'alpinisme - guide de haute montagne ;
• diplôme d'État de ski - moniteur national de ski nordique de fond ;
• diplôme d'État de ski - moniteur national de ski alpin ;
• master métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation, premier degré ;
• master métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation, second degré ;
• master métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation, encadrement éducatif ;
• master métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation, pratiques et ingénierie de la formation ;
• licence professionnelle métiers de l'animation sociale, socio-éducative et socioculturelle ;
• licence professionnelle animation sociale, éducative, culturelle et des loisirs ;
• certificat d'aptitude au professorat des écoles ;
• certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré ;
• certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement technique ;
• certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement de lycée professionnel.

Pour l’animation :
• diplôme intermédiaire de maîtrise métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation, premier degré ;
• diplôme intermédiaire de maîtrise métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation, second degré ;
• diplôme intermédiaire de maîtrise métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation, encadrement éducatif ;
• diplôme intermédiaire de maîtrise métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation, pratiques et ingénierie de la formation ;
• licence professionnelle coordination de projets d'animation et de développement social et socioculturel ;
• licence professionnelle animation ;
• licence professionnelle animation sociale et socioculturelle ;
• licence professionnelle coordination de projets de développement social et culturel en milieu urbain ;
• licence professionnelle animation professionnelle coordination et développement de projets pour l'action sociale, culturelle et socioculturelle ;
• licence professionnelle médiation scientifique et éducation à l'environnement ;
• licence professionnelle coordination et développement de projets pour les territoires ;
• licence professionnelle famille, vieillissement et problématiques intergénérationnelles ;
• licence professionnelle management de projets dans le domaine éducatif social et socioculturel ;
• licence professionnelle valorisation, animation et médiation territoriale ;
• licence professionnelle animation et politique de la ville ;
• licence professionnelle administration et gestion des organismes et dispositifs de l'animation sociale et socioculturelle ;
• licence professionnelle développement social et médiation par le sport ;
• licence professionnelle intervention sociale : développement social et médiation par le sport ;
• licence professionnelle développement social et socioculturel local.

Ce qui change :

Les licences professionnelles de l’animation
On peut constater l’arrivée massive de nouvelles licences professionnelles en lien avec l’animation. Certaines d’entre elles permettent de diriger, d’autres seulement d’animer. Les intitulés étant très proches, il faudra être les examiner attentivement pour ne pas faire de confusion.

Les diplômes de la montagne
Le brevet d'État d'alpinisme a toujours permis de diriger. Ce sera maintenant possible aussi pour les titulaires du diplôme d’État d’alpinisme (accompagnateur en moyenne montagne et guide de haute montagne) et du diplôme d'État de ski (moniteur national de ski alpin ou de ski de fond).

Les parcours universitaires de l’éducation et de l’enseignement
Jusqu’à présent la licence Sciences de l’éducation permettait à ses titulaires d’être animateurs en ACM. Mais pour être directeur, il fallait avoir réussi un concours, depuis quelques années de niveau master :
• diplôme professionnel de professeur des écoles ;
• certificat d'aptitude pédagogique d'instituteur ;
• certificat d'aptitude au professorat ;
• agrégation du second degré ;
• certificat d'aptitude aux fonctions de conseiller d'éducation ou conseiller principal d'éducation.

La liste de ces concours a été complétée :
• certificat d'aptitude au professorat des écoles ;
• certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré ;
• certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement technique ;
• certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement de lycée professionnel.

Mais de plus les titulaires des différents masters Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (premier et second degré, encadrement éducatif) pourront désormais diriger un ACM, même s’ils ne se présentent pas à un concours ou n’y sont pas reçus.
Le texte officiel de l'arrêté est consultable en ligne sur Légifrance.

Roselyne Van Eecke


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

400 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM