Emmanuelle Pérès est nommée Déléguée interministérielle à la Jeunesse – Photo © DR

Emmanuelle Pérès est nommée Déléguée interministérielle à la Jeunesse

Spécialiste des questions de formation et d’insertion professionnelle, Emmanuelle Pérès est nommée "directrice de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative, Déléguée interministérielle à la Jeunesse" sur proposition du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer.

La DJEPVA (Direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative) coordonne et évalue les politiques en faveur de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative. La directrice de la DJEPVA, qui est donc également Déléguée interministérielle à la Jeunesse, "assure la préparation des délibérations et le suivi des décisions du Comité interministériel de la jeunesse" et "coordonne la mise en œuvre des actions menées par les différents ministères en faveur des jeunes en veillant à y associer l’ensemble des acteurs et des partenaires y contribuant". La DJEPVA assure par ailleurs la tutelle de l’Agence du service civique ainsi que la mise en œuvre du SNU (service national universel) dont elle définit le cadre réglementaire et assure le pilotage et la coordination.

Le parcours d’Emmanuelle Pérès

Diplômée de l’ESCP Europe et de l’IHEDN (Institut des hautes études de défense nationale), Emmanuelle Pérès était depuis juin 2018 directrice générale adjointe en charge des compétences, de l’emploi et de la formation de la Plateforme automobile (PFA), une structure qui réunit les acteurs de la filière automobile autour des sujets "d’innovation, de compétitivité, d’emploi et compétences". La PFA est présidée par l’ancien ministre de l’Éducation nationale, Luc Chatel. Avant cela, elle a été, d’octobre 2011 à juin 2018, la déléguée générale de la FFP, la principale organisation professionnelle du champ de la formation professionnelle.

Précédemment, son parcours l’avait amenée à être conseillère Jeunesse et Vie associative au sein du cabinet de Luc Chatel, alors ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, de décembre 2010 à mars 2011. Elle a également été secrétaire générale de l’Office franco-québécois pour la Jeunesse, de mars 2003 à mars 2007, ou encore déléguée générale de l’association des diplômés ESCP-EAP entre 1998 et 2001.

(Avec AEF)


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire