Utiliser les pointillés en peinture

Il s’agit d’un geste simple et répétitif qui convient à de très nombreux publics : ceux qui se pensent nuls en peinture, ceux dont les gestes sont limités parce qu’ils sont très jeunes, ou très vieux, ou handicapés, ceux qui sont trop excités et qu’il s’agit de calmer, ceux qui sont trop impulsifs et qu’on peut aider à se maîtriser, ceux qui sont inhibés et qu’il s’agit de rassurer…







Transformer les découpages symétriques

Les découpages réalisés dans la fiche « À partir de découpages symétriques ‘napperons’ et cristaux de neige » peuvent aussi devenir le point de départ d’une œuvre figurative. Avantage : ceux qui n’ont pas réussi à faire un beau découpage bien symétrique pourront l’utiliser comme point de départ aussi bien que ceux qui ont réussi !











Quand l’eau transforme les dessins (1)

Il s’agit d’une technique très simple à mettre en œuvre, très propre, qui donne pourtant des résultats surprenants et très gratifiants. Il est intéressant de faire plusieurs séances pour s’habituer à gérer l’utilisation de l’eau.



Pages