Que faire avec un Raspberry Pi ? (6)

Le Raspberry est un nano-ordinateur conçu à des fins éducatives, dans le but de développer l’apprentissage de la programmation informatique. Il tient dans sa poche, ne coûte que quelques dizaines d’euros et permet de réaliser de nombreuses activités. Continuons d’expérimenter les possibilités du Sense Hat.



Que faire avec un Raspberry Pi ? (5)

Le Raspberry est un nano-ordinateur conçu à des fins éducatives, dans le but de développer l’apprentissage de la programmation informatique. Il tient dans une poche, ne coûte que quelques dizaines d’euros et permet de réaliser de nombreuses activités. Nous lui associons, sur cette fiche et la suivante, une extension appelée Sense Hat qui accroît ses possibilités.





Un trébuchet en papier

Sur le principe d’une machine de siège bien connue, il s’agit de réaliser un montage simple qui exploite un levier et des élastiques pour obtenir la propulsion d’un projectile le plus loin possible et la chute d’un chamboule-tout improvisé.





Que faire avec un Raspberry Pi ? (4)

Le Raspberry est un nano-ordinateur conçu à des fins éducatives, dans le but de développer l’apprentissage de la programmation informatique. Il tient dans une poche, ne coûte que quelques dizaines d’euros et permet de réaliser de nombreuses activités. Nous présentons cette fois ce que sont un émulateur de terminal et une commande.



Que faire avec un Raspberry Pi ? (3)

Le Raspberry est un nano-ordinateur conçu à des fins éducatives, dans le but de développer l’apprentissage de la programmation informatique. Il tient dans une poche, ne coûte que quelques dizaines d’euros et permet de réaliser de nombreuses activités. Nous présentons ici les fonctionnalités, qu’on pourrait qualifier de base, de cet ordinateur de poche.



Une gouttière à palet en papier

Cette fiche vous propose de réaliser un jeu avec un palet en papier à faire circuler le plus rapidement possible pour arriver en bas de la gouttière, sans qu’il se trouve éjecté du jeu. Une manière ludique et créative d’exploiter du papier déjà utilisé et du papier journal.



Réaliser des fresques collectives

Dans une fresque il y a une exigence de résultat, surtout si la fresque est destinée à rester. Devant une grande réalisation, chaque participant est alors fier de pouvoir dire : « J’y ai participé. »





Pages

450 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM