Arbres et pointillés en peinture

Après s’être entraînés aux techniques présentées dans la fiche « Utiliser les pointillés en peinture », les jeunes artistes, en maîtrisant le geste, verront que la réussite est facile ! Voici comment peindre des pointillés au service d’une peinture figurative.



Utiliser les pointillés en peinture

Il s’agit d’un geste simple et répétitif qui convient à de très nombreux publics : ceux qui se pensent nuls en peinture, ceux dont les gestes sont limités parce qu’ils sont très jeunes, ou très vieux, ou handicapés, ceux qui sont trop excités et qu’il s’agit de calmer, ceux qui sont trop impulsifs et qu’on peut aider à se maîtriser, ceux qui sont inhibés et qu’il s’agit de rassurer…





Émoticônes, pictogrammes et symboles

Se faire comprendre sans mot, uniquement en utilisant un dessin : voilà un langage qui se veut universel. Inventer des pictogrammes permettra de développer le sens de la synthèse : l’objectif est de se faire comprendre. La recherche d’idée est ici beaucoup plus importante que la virtuosité !





Transformer les découpages symétriques

Les découpages réalisés dans la fiche « À partir de découpages symétriques ‘napperons’ et cristaux de neige » peuvent aussi devenir le point de départ d’une œuvre figurative. Avantage : ceux qui n’ont pas réussi à faire un beau découpage bien symétrique pourront l’utiliser comme point de départ aussi bien que ceux qui ont réussi !







Pages