Au sommaire de ce numéro: 
  • Prévenir la maltraitance institutionnelle dans l’animation
  • Du conte au livre illustré
  • Et si on ouvrait une page Facebook?
  • Prendre en compte le périscolaire en formation
  • Des colonies de vacances en noir et blanc
  • Portrait de Jasmine Francq, animatrice culturelle
  • Séjours spécifiques : mieux les connaître, bien les utiliser
  • Un mois, un mot : I comme innovation
  • Fiches techniques
  • Et toutes nos rubriques d’actualité

Dossier Pro – Prévenir la maltraitance institutionnelle dans l’animation

La maltraitance, quelles que soient les formes sous lesquelles elle se manifeste, ne se limite pas au seuil milieu familial. On la retrouve aussi au cœur des institutions. Intervenir auprès d’un enfant, c’est d’abord se poser la question des limites à ne pas dépasser dans sa relation avec lui : comment participer à l’œuvre de co-éducation, en répondant au mieux à ses besoins ? Le quotidien est éloigné de l’idée idyllique que l’on se fait parfois de l’animation. Les mauvais réflexes acquis tout au long de sa propre histoire ou de son expérience professionnelle et/ou les réactions souvent déstabilisantes du public encadré peuvent favoriser les dérapages. Où commence la maltraitance institutionnelle, comment la prévenir et comment y répondre ?

Dossier Action – Du conte au livre illustré

Associer atelier d’arts plastiques et atelier d’écriture pour transmettre des éléments de culture, délivrer des messages, exprimer, inventer, créer, c’est possible ! Les contes et les mythes existent dans toutes les cultures, sur tous les continents, depuis la nuit des temps. Ils furent un temps considérés comme désuets et puérils, puis psychologues et anthropologues expliquèrent qu’ils transmettent des messages, ayant une portée universelle, qui nous concernent encore aujourd’hui. Créer un petit livre illustré pour transmettre un conte existant ou bien tout inventer (histoire et images), voici une activité qui peut concerner de nombreux publics en mélangeant des activités très diverses : invention d’histoire et travail sur le langage pour mettre en forme récit et paroles, activité d’arts plastiques en deux ou trois dimensions, photographies, mise en page, typographie…

Formation personnelle – Et si on ouvrait une page Facebook?

Informer son public, maintenir le lien, être présent, s’adapter aux pratiques de son temps… autant d’intérêts qui amènent certaines équipes, et probablement de plus en plus, à être tentées d’inscrire leur présence sur le réseau social Facebook. Explorons cette question.

Côté Formateurs – Prendre en compte le périscolaire en formation

Depuis plusieurs mois, la question de l’accueil périscolaire dans le cadre de la réforme des rythmes éducatifs fait débat : opportunité, reconnaissance, taux d’encadrement… Quasiment aucune contestation ne porte par contre sur la formation du personnel chargé de ces missions : le diplôme de référence sera le Bafa. Pourtant, les sessions ne font guère de place à la dimension périscolaire. Comment faire évoluer les formations pour permettre aux candidats de faire face à cette nouvelle situation pédagogique ?

Sur le terrain – Des colonies de vacances en noir et blanc

Retro-Colo est un vaste projet de collecte de documents sur les colonies de vacances de 1880 à 1980. Ouvert à tous, il est porté par Wakanga, un organisateur de vacances pour enfants qui se nourrit aujourd’hui de ce siècle d’histoire pour mieux positionner se démarche éducative.

Portrait – Jasmine Francq, animatrice culturelle

Jasmine conçoit, construit et présente des ateliers d’émerveillement et de connaissances à destination de petits groupes d’enfants. Ici culture rime avec nature et ouverture. Et la réflexion pédagogique dans son équipe s’appuie sur des échanges oraux permanents dans lesquels l’écriture prend une place incontournable.

Bon à savoir – Séjours spécifiques : mieux les connaître, bien les utiliser

Une commune peut-elle organiser un séjour spécifique sportif ? Un séjour d’enfants consacré aux arts plastiques peut-il être déclaré comme séjour spécifique artistique et culturel ? À quelles conditions un organisateur de séjours à l’étranger peut-il le déclarer comme séjour linguistique ? Parmi les sept catégories d’accueils collectifs de mineurs, le séjour spécifique figure parmi les plus mal connus. Qu’a-t-il réellement de « spécifique » ? À qui s’adresse-t-il ? Examinons cela de plus près.

Un mois, un mot – I comme innovation

Les fédérations d’éducation populaire et les acteurs de l’animation en général sont-ils encore capables d’innover, c’est-à-dire d’apporter quelque chose de nouveau ? Mais d’ailleurs, est-ce leur rôle que d’être novateurs ?

Fiches techniques :

Jouer – Olympiades de coopération

Astronomie – Observer le Soleil sans danger

Organiser – Excel : pas si difficile et bien pratique

Et toutes nos rubriques d’actualité :

Anim'Actualités

Des livres et vous

Le meilleur du web

Musique et chansons

Le tableau de bord du responsable

Offres d'emploi

Abonnez-vous directement sur notre boutique



Les Fiches Bonus du n°

400 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM