Au sommaire de ce numéro: 
  • Comment financer vos projets ?
  • La culture, vecteur de liens transgénérationnels
  • Ces mots qui fâchent (2)
  • Les ressources du formateur (2)
  • Bafa franco-allemand : quand l’interculturel s’invite dans l’animation
  • Mouhssine Kartaf, animateur percussionniste
  • L’accueil de scoutisme
  • Un mois, un mot : T comme temps
  • Fiches techniques
  • Et toutes nos rubriques d’actualité

Dossier Pro – Comment financer vos projets ?

Obtenir des financements pour mener à bien son action constitue une grande partie du travail d’un porteur de projet. Or, il apparaît que si l’obtention de ces financements est souvent une des conditions sans lesquelles leurs projets ne peuvent aboutir, les animateurs sont peu formés à leur recherche et se trouvent souvent démunis quant à l’élaboration d’un dossier de demande. Sans toujours savoir à qui s’adresser, la recherche de fonds se transforme alors en véritable chemin de croix, semé d’embûches et à l’issue duquel ils ne ressortent pas toujours victorieux. De la subvention au crowdfunding, ce dossier a la modeste ambition de dresser un panorama des différents modes de financements existants, qui vous permettront de réaliser vos projets, quels qu’ils soient.

Dossier Action – La culture, vecteur de liens transgénérationnels

Avec le vieillissement de la population, les défis liés à la mise en place d’une qualité de vie pour les personnes âgées sont nombreux : transport, logement, organisation des services, des loisirs… Un des enjeux est de créer du lien social, facteur essentiel du maintien des capacités d’autonomie. Dans ce contexte, les animateurs ont un rôle crucial à jouer. Ils contribuent à développer une solidarité inter- générationnelle et à maintenir une certaine cohésion sociale. Parmi leurs axes de travail, les projets culturels permettent de développer des espaces d’expression, d’encourager la liberté de créer, d’affirmer sa singularité. Nous vous présentons ici quatre projets concrets menés en direction de publics âgés, avec pour chacun sa démarche, ses objectifs, les actions engagées et leur évaluation.

Formation personnelle – Ces mots qui fâchent (2)

Pour donner suite au dossier paru dans notre précédent numéro, voici quelques mots supplémentaires qu’il nous semble utile d’explorer. Ce sont des mots simples, qui sont choisis aujourd’hui parce qu’ils reviennent souvent dans la vie professionnelle. Et ils se parent de mille vêtements, d’apparences, qui sont parfois aidantes, parfois gênantes… Profitons de ces mots pour approfondir aussi notre compréhension de la notion même de conflit.

Côté Formateurs – Les ressources du formateur (2)

En novembre 2012, nous vous avions proposé une première sélection d’ouvrages qui vous permettaient de cultiver le pédagogue qui est en vous. Voici une nouvelle liste de livres qui vous seront utiles pour accompagner vos pratiques. Nous avons ciblé deux types de ressources, qui portent autant sur la relation éducative que le formateur met en place entre lui et le groupe, que sur la préparation et l’organisation des sessions.

Sur le terrain – Bafa franco-allemand : quand l’interculturel s’invite dans l’animation

En octobre 2013 s’est déroulée la seconde édition d’un stage théorique de Bafa franco-allemand, encadré par la fédération Léo Lagrange. À l’initiative de la ville de Tarare (69) dans le cadre d’un programme de jumelage avec la ville d’Herrenberg en Allemagne, ce Bafa a été l’occasion de mesurer la richesse des échanges internationaux, et l’engouement des jeunes animateurs à partager leur culture et leur manière de voir le monde. Bien au-delà de l’animation…

Portrait – Mouhssine Kartaf, animateur percussionniste

Applaudir le travail artistique d’un groupe, c’est aussi reconnaître l’exigence de qualité de son animateur. Surtout quand on lit le bonheur et la fierté dans le regard de ces enfants au tambour. Mouhss’ bat au cœur de ce groupe haut en couleur. Il est leur chef exigeant et attachant. Rencontre avec un homme qui a su transformer son parcours traversé de violences en richesse humaine et artistique. 

Bon à savoir – L’accueil de scoutisme

Au jeu des sept familles d’ACM, tirons aujourd’hui la catégorie dite « mixte » : l’accueil de scoutisme. Est-ce parce que trop de films ont tourné en dérision son « folklore » ou parce que ses particularités sont méconnues ? On oublie parfois que l’intuition sur laquelle le scoutisme repose s’inscrit fortement dans les valeurs de l’éducation populaire. Avec un projet éducatif exigeant, le scoutisme reste un des rares domaines où les valeurs d’engagement, d’initiative, de participation des jeunes et de citoyenneté se vivent au quotidien. Les familles ne s’y trompent pas : alors que le nombre d’inscriptions en colo traditionnelle recule, les effectifs du scoutisme grimpent, dans tous les mouvements.

Un mois, un mot – T comme temps

Le travail de l’animateur a ceci de particulier qu’il s’articule autour de différentes temporalités. En effet, si l’animateur envisage son temps centré sur son public, il est tenu de prendre en compte différents autres temps : institutionnel, comptable, scolaire…

Fiches techniques :

Jouer – Les handi olympiades

Jouer – Jeux de cours (19)

Jouer – Jeu intergénérationnel : faire jouer les familles

Faire – Des rois en canettes recyclées

Et toutes nos rubriques d’actualité :

Anim'Actualités

Des livres et vous

Le meilleur du web

Musique et chansons

Le tableau de bord du responsable

Offres d'emploi

Abonnez-vous directement sur notre boutique



Les Fiches Bonus du n°

400 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM