Au sommaire de ce numéro: 
  • Analyser et comprendre son territoire
  • Conseils et astuces pour bien élaborer un projet d’animation
  • Quand le directeur sature…
  • La responsabilité des animateurs : pour en finir avec le topo RC/RP
  • Le mercredi, tout est permis !
  • Môm’en Zik : de l’énergie et du bonheur
  • Transporter des enfants en minibus
  • Faut-il un ou deux animateurs dans un minibus ?
  • Quels sont les taux d’encadrement qui s’appliquent dans les ACM ?
  • Un mois, un mot : E comme économie
  • Fiches techniques
  • Et toutes nos rubriques d’actualité

Dossier Pro – Analyser et comprendre son territoire

La réforme territoriale contenue dans la loi « NOTRe » (Nouvelle Organisation Territoriale de la République), votée en août 2015, est l’occasion de nous interroger sur les relations que les animateurs entretiennent avec leurs territoires.

S’il paraît évident de concevoir qu’une structure d’animation est implantée sur un territoire, comment son projet peut-il se mettre en cohérence avec la réalité territoriale et s’intégrer pleinement dans la vie sociale locale ? Il est nécessaire de penser ce projet dans un cadre global et d’appréhender nos territoires d’interventions. Car pour envisager la réalité de nos publics, il est important de les connaître dans leurs lieux de vies, tout autant que de comprendre les logiques internes de certains territoires et les liens entre acteurs.

Dossier Action – Conseils et astuces pour bien élaborer un projet d’animation

Qui dit accueil collectif de mineurs dit inévitablement activités ! Elles occupent en effet une place centrale dans la vie de ces structures. D’une diversité quasi infinie, elles offrent un immense champ des possibles aux animateurs. Pour autant, sont-elles réellement exploitées à la hauteur de ce qu’elles pourraient l’être ? Et à quoi servent-elles réellement ?

Bien souvent cantonnées à un rôle occupationnel, les activités sont pourtant un formidable support au service des intentions éducatives de l’ACM. Ce dossier est précisément à son humble niveau une invitation à vous interroger sur votre rôle, sur ce que vous souhaitez apporter, en tant que directeur ou animateur, aux publics que vous accueillez dans vos structures.

Formation personnelle – Quand le directeur sature…

La fonction de direction est particulièrement stratégique. La manière dont elle est habitée a des répercussions – plus ou moins fines à percevoir – sur l’ensemble de l’organisation. Or parfois la personne qui dirige se trouve dans une situation de saturation, de doute. Pourtant, le directeur doit continuer à assurer ses fonctions ô combien essentielles… Comment faire ?

Côté Formateurs – La responsabilité des animateurs : pour en finir avec le topo RC/RP

Passage obligé, intervention de référence, on ne devient véritablement formateur Bafa que lorsqu’on a pris en charge le topo « RC/RP » (responsabilité civile-responsabilité pénale). Approximatif, parfois fumeux, le propos tenu aux stagiaires sur leur(s) responsabilité(s) est souvent peu engageant, ce qui est un comble… Comment faire passer le message, sans que la méthode ridiculise ce moment qui, c’est vrai, est un tournant de la formation ?

L’animation, ici et maintenant – Le mercredi, tout est permis !

À Nieul-le-Dolent comme à Grenoble, avec ou sans la réforme des rythmes, le mercredi est un temps d’animation attendu par les enfants et préparé avec soin par les animateurs. D’un côté, nous avons une thématique, de l’autre la liberté de choix : et pour tous, beaucoup de plaisir.

Sur le terrain – Môm’en Zik : de l’énergie et du bonheur

La 6e édition du festival Môm’en Zik, organisée par Familles rurales 85 et l’association Familles rurales de Saint-Prouant, s’est tenue le 9 juillet sur les bords de l’étang de la Bourroche (Vendée). Plus de 2 200 enfants ont participé à cet événement tout à la fois festif, ludique et musical. Une grande journée d’animation spécialement conçue pour les 3-11 ans.

Bon à savoir – Transporter des enfants en minibus

Après la parution de l’article « Transporter des enfants en autocar » dans le numéro 157 du Journal de l’Animation, des lecteurs nous ont questionnés sur les particularités du transport en minibus. Il s’agit en effet, pour des raisons évidentes, d’un des moyens privilégiés pour transporter des collectifs d’enfants. À mi-chemin entre la voiture particulière et le car, quelles règles s’appliquent précisément à ce mode de locomotion ?

Bon à savoir – Faut-il un ou deux animateurs dans un minibus ?

À défaut de faire couler beaucoup d’encre, car peu de choses ont été écrites sur le sujet, cette question récurrente agite souvent les langues des acteurs de l’animation. Faut-il un animateur en plus du chauffeur dans un minibus ? Plusieurs accidents de la route récents survenus à des minibus conduits par des animateurs lui ont donné un regain d’actualité. Sans prétendre être exhaustifs, voici quelques éléments de réponse.

Fiche mémo réglementation – Quels sont les taux d’encadrement qui s’appliquent dans les ACM ?

Un mois, un mot – E comme économie

S’il est acquis qu’il est possible de parler de politique avec nos publics, qu’en est-il de l’économie ? Ce sujet, qui nous semble souvent lointain, a-t-il une place dans nos ACM ?

Fiches techniques :

Jouer – Jeux de jardin (11)

Faire – Le calendrier de l’Avent : un plaisir par jour (1)

Faire – Le calendrier de l’Avent : un plaisir par jour (2)

Faire – Des « Zhibounours » en quilling

Et toutes nos rubriques d’actualité :

Anim'Actualités

Des livres et vous

Le meilleur du web

Musique et chansons

Le tableau de bord du responsable

Abonnez-vous directement sur notre boutique



Les Fiches Bonus du n°

400 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM