Le Journal de l'Animation n° 168

Date: Avril 2016


Au sommaire de ce numéro: 
  • L’apprentissage, une solution d’avenir ?
  • Aménager des espaces de jeu avec de la récup’
  • Avancer sans parler du passé qui fâche : est-ce possible ?
  • Motiver l’avis défavorable (2)
  • L’animation, ici et maintenant : Tisser des liens
  • Sous le dôme, on se repose, on rêve
  • Incapacités pénales et interdictions administratives
  • Un mois, un mot : V comme… vulnérable
  • Fiches techniques 
  • Et toutes nos rubriques d’actualité

Dossier Pro – L’apprentissage, une solution d’avenir ?

L’insertion des jeunes adultes sur le marché du travail, comme le chômage des 16-25 ans, est un sujet régulièrement commenté… On a parlé de développer le Service civique afin de permettre aux jeunes d’avoir une première expérience professionnelle mais également de faciliter la formation par l’apprentissage. C’est-à-dire proposer aux 16-25 ans d’obtenir un diplôme ou un titre professionnel en alternant une formation théorique dans un établissement d’enseignement et une formation pratique en entreprise.

De nouvelles aides ont été mises en place… et saviez-vous que le ministre chargé de la Jeunesse et des Sports travaille depuis deux ans à développer l’accueil des apprentis dans les différentes structures du secteur de l’animation ? Penchons-nous sur cette modalité de formation mal connue, qui pourtant a tout pour séduire.

Dossier Action – Aménager des espaces de jeu avec de la récup’

Aménager les espaces collectifs pour que chaque jeune se retrouve et évolue dans un univers adapté, dans un intérêt pédagogique et éducatif, c’est bien là tout l’enjeu de ce dossier. Voici nos conseils pratiques pour concevoir cinq espaces ludiques, avec des matériaux de récupération, sur des thèmes différents et à destination de publics d’âges variés. Il s’agira de mettre en place une animation responsable, en participant au développement durable et en formant les jeunes à la protection de l’environnement.

Formation personnelle – Avancer sans parler du passé qui fâche : est-ce possible ?

Travailler au sein d’une équipe ou d’une organisation, c’est chaque jour être en contact, en relation. Cela se passe plus ou moins bien. L’activité à laquelle nous devons faire face ne nous laisse pas toujours le temps de régler nos problèmes relationnels, que ceux-ci soient importants ou non. La tentation est souvent de fermer les yeux sur ce qui est passé, aller de l’avant. Est-ce toujours possible ?

Côté Formateurs – Motiver l’avis défavorable (2)

La décision est prise… L’un de nos candidats n’est pas prêt à réaliser un stage pratique dans des conditions satisfaisantes. L’équipe s’apprête donc à lui indiquer un avis défavorable. Comme l’avis positif réclame une motivation appuyée sur l’observation d’éléments objectifs, le refus doit être expliqué par des faits précis qui relèvent des fonctions, bien évidemment, pas par des ressentis ou impressions qui seraient autant de jugements sur la personne.

L’animation, ici et maintenant – Tisser des liens

Nous voici déjà à la huitième étape de la rencontre entre deux équipements différents par leur ancrage géographique, leur taille et leur âge. En suivant les équipes, nous avons pointé des croisements et des divergences ; puis présenté les structures, les équipes de pros, les publics enfants, ados, adultes… Il manquait la rencontre avec des élus bénévoles, leurs présidentes, les liens avec leurs fédérations et la place de leur directrice ou directeur.

Sur le terrain – Sous le dôme, on se repose, on rêve

Depuis trois ans, Sandy Mariotte propose aux animateurs en ACM ou en périscolaire, comme à tous les professionnels de l’enfance, de réfléchir à l’aménagement et à l’animation de temps calmes pour les plus jeunes. Cette ex-animatrice et directrice domiciliée en Franche-Comté intervient dans les structures avec son surprenant Dôme à mômes.

Bon à savoir – Incapacités pénales et interdictions administratives

Que signifient ces termes très juridiques ? Tout le monde sait que pour encadrer un ACM, il faut être « clean ». Mais jusqu’à quel point ? Quelles sont les vérifications obligatoires ? Qui doit les faire : l’organisateur ? Jeunesse et Sports ? S’il y a une mention sur le casier judiciaire d’un animateur, comment savoir si elle constitue une incapacité pénale ou non ? Quelle différence entre le B2 ou le B3 ? La liste « rouge » (ou noire) des cadres interdits existe-t-elle toujours ? Comment y accède-t-on ? C’est à toutes ces questions que cet article a l’ambition de répondre.

Un mois, un mot – V comme… vulnérable

Fiches techniques :

Jouer – Petits jeux coopératifs (3)

Jouer – Petits jeux coopératifs (4)

Cinéma – Cinéma Paradiso, de Giuseppe Tornatore

Jouer  – Quiz à cheval !

Et toutes nos rubriques d’actualité :

Anim'Actualités

Des livres et vous

Le meilleur du web

Musique et chansons

Le tableau de bord du responsable

Abonnez-vous directement sur notre boutique



Les Fiches Bonus du n°

400 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM