Au sommaire de ce numéro: 
  • Bafa/Bpjeps : comment financer sa formation ?
  • Éducation à l’image : dompter les écrans
  • Interview – Laurent Thomas : mission nationale Accueils de loisirs & Handicap
  • Anim’test – Êtes-vous sympa (au travail) ?
  • Sur le terrain – Interview – faire rayonner la langue des signes !
  • Un mois, un mot – A comme accoucheur
  • Une journée avec Lila Bernard, animatrice en service civique
  • Bon à savoir – À quoi sert la réglementation des ACM ?
  • Fiches techniques
  • Et toutes nos rubriques d’actualité

Dossier Pro – Bafa/Bpjeps : comment financer sa formation ?

Quel que soit le statut du candidat (étudiant demandeur d’emploi, salarié), il existe de nombreux moyens pour financer un projet de formation. Il est impossible de recenser ici de façon exhaustive toutes les possibilités de financement, au vu de la diversité des situations personnelles, géographiques et professionnelles. Ce dossier, illustré par de nombreux témoignages de lecteurs et d’animateurs, a pour objectifs de dresser un état des lieux – peu brillant – et de vous orienter au mieux vers les structures et les interlocuteurs qui pourront répondre aux questions et besoins. En premier lieu, l’organisme de formation que vous avez choisi. En second lieu, le conseiller, le conseiller Pôle emploi ou de la Mission locale (si vous êtes en recherche d’emploi) qui sera la cheville ouvrière de votre plan de financement. À vous de lui « vendre » votre projet… Et surtout, ne vous découragez pas !

Dossier Action – Éducation à l’image : dompter les écrans

Salle de cinéma, télévision, tablette, téléphone portable : l’audiovisuel envahit constamment le quotidien des enfants, des adolescents et des adultes. Dans un environnement hyperconnecté qui délivre un flot ininterrompu d’images et de sons, il est indispensable de ralentir le rythme de ce flux incessant et d’interroger son public sur ce qu’il voit et entend. En se refusant à la passivité face aux écrans et en prenant du recul sur la matière audiovisuelle visionnée, jeunes et moins jeunes sont invités à reprendre le contrôle et à manipuler eux-mêmes les outils. Les propositions d’activités présentées dans ce dossier permettront aux animateurs de décrypter le sens d’une séquence fictionnelle, de vérifier la véracité d’une vidéo diffusée ou de détourner le sens premier d’une image. L’objectif est d’exercer sa pensée critique dans une ambiance ludique et en faisant preuve de créativité.

Formation personnelle – Quand mon travail manque de sens…

Le besoin de sens est probablement l’un de nos besoins fondamentaux. Aller travailler pour un salaire n’est généralement pas suffisant, en particulier dans ce secteur professionnel qu’est l’animation. Pourtant, il nous arrive, pour mille et une raisons, de ne plus « sentir » ce sens, ou même d’en manquer. Dès lors, il peut être difficile de s’engager dans le travail.

Interview – Laurent Thomas : mission nationale Accueils de loisirs & Handicap

Laurent Thomas a fondé en 1992 le réseau Loisirs Pluriel (www.loisirs-pluriel.com), qu’il a dirigé jusqu’en septembre 2017. Diplômé des Hautes Études en Pratiques sociales de la Sorbonne, il est l’auteur, avec Charles Gardou, du rapport Grandir ensemble remis en juin 2009 au ministère de la Famille. Il pilote et coordonne aujourd’hui la mission nationale Accueils de loisirs & Handicap (www.mission-nationale.fr)

Anim’testÊtes-vous sympa (au travail) ?

12 questions pour vous tester, commentées par Pascal Mullard.

Sur le terrain – Interview – faire rayonner la langue des signes !

C’est un lieu parisien, encore trop méconnu, qui vient de souffler ses 40 bougies : l’International Visuel Theatre ! Une structure qui se veut un laboratoire artistique, linguistique et pédagogique sur la langue des signes, les arts visuels et corporels. Un lieu hybride, proposant notamment des formations et des ateliers pour les sourds et les entendants. Avec comme objectif : être un vecteur de socialisation et d’émancipatioon pour tous et toutes. Rencontre avec les équipes et les encadrants de l’IVT.

Un mois, un mot – A comme accoucheur

Suite de notre série sur la question de la posture pédagogique de l’animateur. Pour commencer notre panorama, essayons de nous envisager comme « accoucheurs », c’est-à-dire comme favorisant la création de savoirs par soi-même. Ce qui ne va pas toujours de soi…

Une journée avec Lila Bernard, animatrice en service civique

Avec quinze autres jeunes, Lila Bernard est engagée en service civique au sein de l’association Unis-Cités. Dans un quartier populaire de Clermont-Ferrand, elle a pour mission de sensibiliser les habitants aux écogestes. Une première expérience professionnelle qu’elle mène avec beaucoup d’énergie et un véritable tremplin pour l’avenir.

Bon à savoir – À quoi sert la réglementation des ACM ?

Ami lecteur, je crains, que votre visage ne change inconsciemment d’expression lorsque vous arriverez aux pages vertes « Bon à savoir » d’un numéro du Journal de l’Animation. Fini de sourire aux dessins de Cambon et aux activités créatives proposées, vous froncez légèrement les sourcils et prenez une grande inspiration avant de plonger dans ce qui vous demande un peu plus de concentration : la réglementation. Mais à quoi sert-elle, cette fameuse réglementation qui suscite tant de craintes et d’interrogations ?

Fiches techniques :

Jouer – Jeux de stand (8)

Conte – Jeunes conteurs (9) : s’approprier un conte (suite).

Conte – Jeunes conteurs (10) : s’approprier un conte (suite)

Nature – Land art : les froides féeries de l’hiver

Et toutes nos rubriques d’actualité :

Anim'Actualités

Des livres et vous

Le meilleur du web

Musique et chansons

Le tableau de bord du responsable

Sur les écrans

Consulter le numéro sur l'application Android JDAnimation pour tablette et smartphone ou sur l'application iOS JDAnimation pour iPad et iPhone.

Abonnez-vous sur notre boutique (abonnement annuel comprenant l'accès aux applications mobiles)

 



Les Fiches Bonus du n°

400 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM