Colos innovantes : le deuxième appel à projets est lancé

Patrick Kanner, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports entend bien permettre l’émergence d’une nouvelle offre de séjours de vacances qui se basent sur des méthodes innovantes tout en favorisant "davantage de mixité sociale dans les séjours, dans une démarche d’éducation populaire et de développement durable". La volonté affichée du ministère est de "soutenir les nouvelles formes de «colos», permettant l’innovation et privilégier une démarche plus qualitative auprès des familles, des prescripteurs et des financeurs". 

Pour cela, un premier appel à projets intitulé "#GénérationCampColo" a été lancé le 17 juin, recueillant 80 dossiers de candidature. Un deuxième appel concernant les vacances scolaires de l’automne, de Noël et d’hiver 2016 est actuellement en cours. Il s’adresse aux associations bénéficiant d’un agrément jeunesse et éducation populaire national ou départemental.

Pour participer, il faut remplir un dossier à télécharger sur le site du ministère et le rendre en respectant les échéances suivantes :
• du 11 au 30 novembre 2015 minuit, pour les séjours se déroulant durant les vacances de Noël ;
• du 28 décembre 2015 au 15 janvier 2016 minuit, pour les séjours se déroulant durant les vacances d’hiver.

Accessibles à tous !

Les projets doivent obligatoirement se dérouler en France métropolitaine. Les séjours destinés aux enfants de 12 à 17 ans seront prioritaires dans les critères de choix. Ils ne devront pas durer moins de 7 jours et plus de 24 jours. Ils impliquent d’être axés sur la citoyenneté et le vivre ensemble en répondant à des enjeux de mixité, territoriale, sociale, culturelle, de genre et/ou entre enfants valides et handicapés. L’accessibilité à tous est un maître-mot (notamment accessibilité financière et accessibilités aux enfants en situation de handicap et avec des besoins particuliers). Les séjours doivent de plus s’inscrire au sein de leur territoire, et reposer sur des projets éducatifs et pédagogiques de qualité (la participation des jeunes doit être mise en avant).

Outre ces points essentiels, les séjours devront satisfaire à au moins trois autres critères comme se dérouler à proximité du lieu de résidence des participants, s’inscrire dans une démarche de développement durable, participer au développement des sports de nature et des activités de plein air.

Les organisateurs peuvent également mettre en avant une restauration de qualité (faite sur place, circuits courts). On peut opter aussi pour des projets s’articulant avec les politiques éducatives locales (PEDT), ou ayant un recours limité à des prestataires.

Les projets concernés ne doivent pas reposer sur une logique de sous-traitance (relation directe de l’organisateur avec la famille), mais témoigner d’un travail approfondi sur le lien de confiance avec les familles (en amont, pendant et en aval), ainsi que d’un travail étroit entre l’organisateur et l’équipe d’animation présente sur le séjour. Ils pourront être préparés en amont avec les animateurs et avec les enfants et les jeunes, ou disposer d’une équipe recrutée en fonction des compétences, et faire participer les jeunes aux tâches quotidiennes de la vie collective.

Sélections et expérimentations

Suite à ces appels à projets, une période d’expérimentation va permettre de tester des formes de séjours différentes. Une évaluation fine (qui intervient durant l’expérimentation) doit permettre de comprendre comment ces actions se mettent en place et comment il est possible de les déployer à plus large échelle.

Il est prévu dans un troisième temps de poser les bases d’un cahier des charges de nouvelles formes de séjours et d’organisations.

Le secteur associatif pourrait ultérieurement se saisir de cette démarche afin de créer un label de nature à permettre aux familles, mais aussi aux prescripteurs et financeurs (CAF, collectivités, comités d’entreprise, etc.) de repérer plus facilement les séjours de qualité les moins onéreux. Enfin, une nouvelle opération de communication pour promouvoir les colos devrait voir le jour dans les mois à venir.

Alexandre Verguet


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

400 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM