Covid-19 / Témoignage de Jean-Alexis Sargès dans l'Allier: "Nous sommes bien équipés."

Covid-19 / Témoignage de Jean-Alexis Sargès, animateur dans l'Allier: "Nous sommes bien équipés."

"Sur l’ensemble de la ville de Vichy (03), nous accueillons une dizaine d’enfants pour l’élémentaire et une dizaine pour la maternelle. Tous ont été regroupés sur le même site pour des raisons pratiques. Les enfants de maternelle sont encadrés par des Atsem, ceux de l’élémentaire par des animateurs. Nous accueillons le matin de 7 h 30 à 8 h 30, de 11 h 30 à 13 h 30 et de 16 h 30 à 19 h 30. Ce sont des enseignants volontaires qui se chargent des enfants durant le temps scolaire. Chaque jour, sur le site de l’accueil, sont présents un Atsem, un animateur et un directeur qui se charge notamment de la liaison. Ce chiffre peut toutefois être amené à évoluer si le nombre d’enfants accueillis venait à augmenter. Une liste des enfants présents est fournie par le coordinateur de la ville qui gère à la fois les animateurs et les Atsem."

"Les professionnels présents changent deux fois par semaine et un roulement est effectué sur l’ensemble des effectifs volontaires, à savoir 15 Atsem et 15 animateurs. Certains se sont déjà proposés pour assurer le service le week-end. Un accord a été passé entre les animateurs et la collectivité : nous ne serons pas payés double pendant le week-end mais la Ville paye l’ensemble des animateurs normalement. Par exemple, je ne travaillerai pas les 15 prochains jours mais je serai payé comme si je travaillais."

"Du gel, des gants, des masques et des blouses"

"Le self est fermé, de même que la société externe qui livrait les denrées. Les repas sont donc préparés par les parents et nous partageons ce moment convivial avec les enfants. Ce n’est pas une obligation mais cela nous semblait important de manger tous ensemble. Les enfants arrivent avec leur matériel scolaire. De notre côté, nous prévoyons des jeux en extérieur ou encore des activités manuelles et éducatives, des jeux de société et de classiques coloriages..."

"Nous avons à notre disposition des bidons de gel hydroalcoolique, des gants, des masques et même des blouses qu’il nous arrive de porter... notamment si les enfants, cela se voit chez les plus jeunes, ne parviennent pas à conserver une certaine distance avec les adultes. Les stocks sont renouvelés dès épuisement, nous sommes bien équipés. Il est aussi prévu que les enfants se lavent les mains toutes les heures. Les lieux sont nettoyés et désinfectés deux fois par jour, le matin et sur le temps de midi."

Si vous aussi souhaitez témoigner, contactez-nous en message privé, en mentionnant un numéro de téléphone et le nom de votre structure, sur la page Facebook du Journal de l'Animation.


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire