Aller au contenu principal

Le développement de l’enfant de 2 à 6 ans

Chapo

Les âges mentionnés dans cet article sont des repères, car de nombreux facteurs influent sur le développement de l’enfant (conditions de vie, bienveillance des acteurs éducatifs, accès aux loisirs et à la culture…). Il ne faut donc pas les prendre au pied de la lettre : chaque enfant est singulier ; il grandit et se développe aussi à son rythme.

Visuel
Image
Droits
© Estelle Perdu
Publié le
Corps

2-3 ans

Développement langagier

• L’enfant comprend les demandes, qu’elles soient directes ou indirectes. Il modifie aussi ses demandes en fonction de son interlocuteur.

• Il fait des phrases courtes, comportant entre deux et quatre mots. Il produit 200 à 300 mots. Vers l’âge de 2 ans, il ajoute à son stock lexical approximativement 10 nouveaux mots par jour.

Développement cognitif

• Il identifie les objets par l’usage. Il sait trier les objets par forme et par couleur.

• Il interagit avec les personnes qui l’entourent. Il prend en compte le point de vue d’autrui, c’est-à-dire qu’il oriente un objet pour que l’adulte le voie.

Développement affectif et social

• L’enfant fait parfois de grosses colères car il a du mal à attendre pour obtenir ce qu’il veut. Il a également tendance à être possessif. Il apprend à dire son désaccord et sa frustration. Il comprend les raisons d’un interdit.

• Il exprime de la fierté, de la gêne, de la honte et peut nommer des situations qui provoquent des émotions.

• Il se reconnaît dans un miroir. C’est à cette période que débutent généralement les jeux symboliques.

Développement sensoriel et moteur

• À cet âge, un enfant monte et descend les escaliers. Il saute à pieds joints et frappe dans une balle avec le pied. Il est capable de tourner les pages d’un livre ou encore d’utiliser des ciseaux.

3-4 ans

Développement langagier

• L’enfant suit dorénavant une conversation. Il utilise le « je » et produit des phrases courtes. À cette période, ses progrès langagiers sont importants.

• Il comprend les promesses et s’amuse des jeux de langage. Souvent, il monologue quand il joue.

Développement cognitif

• C’est à cet âge qu’il commence à acquérir les concepts d’espace, de temps et de quantité.

• Il commence à dénombrer et compter, et à dessiner des bonshommes têtards.

• Il peut reproduire un rond, un carré, une croix.

Développement affectif et social

• L’enfant identifie les différentes parties du corps.

• Il sait attendre son tour et apprécie aider les autres.

• Son agressivité s’exprime verbalement plutôt que physiquement. Il commence à réguler ses émotions. Il a besoin de compréhension et d’apaisement.

Paragraphes

Le développement psychosexuel avant 6 ans

La découverte du corps et la curiosité pour leur sexe font partie du développement psychosexuel des jeunes enfants. Ils s’intéressent à leur corps et aux différences anatomiques entre les filles et les garçons. Par ailleurs, l’autostimulation constitue une activité normale chez les jeunes enfants, mais il sera nécessaire de distinguer ce qui est acceptable en privé de ce qui l’est en public. C’est durant cette période qu’il faut leur expliquer que leur corps leur appartient et que les autres n’ont pas le droit de le toucher.

La position de l’adulte : l’intimité des enfants doit être respectée et, à cette fin, ils poseront un cadre bienveillant, clair et compréhensible par tous.

Développement sensoriel et moteur

• L’enfant court maintenant avec aisance, comme il lance une balle vers une cible et fait du tricycle.

• Il est en mesure de tenir en équilibre sur un pied pendant quelques secondes. Il essaie de sauter à cloche-pied.

• Il visse et dévisse un couvercle.

4-5 ans

Développement langagier

• L’enfant possède un vocabulaire de plus de mille mots. Il est capable de suivre une histoire sans image, et de produire des demandes indirectes et des justifications. Il comprend par ailleurs les comparaisons et les différences. C’est généralement à cette période que débute la fameuse phase des « dis pourquoi ? ».

• Ses phrases sont plus complexes et construites. Il marque aussi le temps et conjugue les verbes. Il invente et raconte des histoires simples.

Développement cognitif

• L’enfant est attentif à sa performance.

• On notera qu’il est capable de classification et de sériation. Il comprend l’ordre des chiffres et sait nommer ce qui est plus grand que… ce qui est plus gros que…

• Ses bonshommes sont encore schématiques et ont la forme d’un pantin.

Développement affectif et social

• En fin de maternelle, l’enfant comprend l’état mental d’autrui.

• Il commence à jouer à des jeux de compétition et à coopérer.

• Il accepte mieux les frustrations, il contient ses émotions. Il tolère un certain délai avant de voir ses besoins satisfaits. De même, il est capable de produire un effort avant d’en voir le résultat concret.

• Son identité de genre se stabilise, et il se reconnaît comme garçon ou fille.

Développement sensoriel et moteur

• L’enfant parvient à monter à une échelle, en alternant les pieds, et à marcher en arrière.

• La latéralité s’établit. Il est aussi capable de lancer une balle par-dessus l’épaule ou par en dessous.

• Il commence à colorier sans dépasser les contours.

5-6 ans

Développement langagier

• L’enfant produit des énoncés de 5-6 mots et il comprend aux alentours de 2 500 mots. C’est le début de la lecture logographique et de la reconnaissance des sons.

• Il est aussi en mesure de répondre au téléphone.

Développement cognitif

• Il dessine à présent un bonhomme habillé et s’avère capable d’écrire son prénom en lettres capitales.

• Sa pensée devient logique et il comprend que la grandeur d’une collection d’éléments reste la même quelle que soit la manière dont elle est présentée.

• Les repères temporels s’installent : il est capable de nommer et de connaître l’enchaînement des jours de la semaine.

Développement affectif et social

• Il sait dorénavant se contrôler. Il est conscient des règles de la société.

• Si besoin, il négocie avec l’adulte et fait des concessions.

• Il choisit ses amis.

• Il peut rencontrer des difficultés d’endormissement, des passages régressifs ou des signes d’anxiété.

Développement sensoriel et moteur

• L’enfant est parfaitement capable de faire du vélo sans roulettes.

• Il sait aussi probablement lacer ses chaussures.

• Il découpe à l’aide de ciseaux des formes avec des angles (carré, rectangle…).

• L’entrée au CP signe le début de la reconnaissance officielle de ses capacités intellectuelles.

Titre :
Le développement de l’enfant de 2 à 6 ans
Auteur :
Florent Contassot
Publication :
23 avril 2024
Source :
https://www.jdanimation.fr/node/2240
Droits :
© Martin Média / Le Journal de l'Animation

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

©2023 Martin Média - Tous droits réservés 
Les contenus, vidéos, infographies et photographies de ce site ne peuvent être utilisés sans autorisation. 
Conception graphique et développement du site : Metropolitan Neo