Aller au contenu principal
Catégorie d'info

Cinéma jeune public : quatre films pour les vacances de Noël

Chapo

Pas toujours facile de savoir quel film aller voir pendant les accueils de loisirs de fin d'année. Voici notre avis sur quatre films d'animation actuellement en salles. Bonne séance !

Visuel
Image
Droits
© Estelle Perdu
Publié le
Corps

Migration

Lorsque Mack et Pam, les parents de la famille Colvert, rencontrent une communauté de canards migrateurs, c’est l’occasion rêvée pour Pam de persuader son mari et ses enfants de se lancer dans un périple en direction de la Jamaïque. Le début d’une aventure rocambolesque et pleine d’humour à… New-York !

Un grand détour qui va mener la famille Colvert à mieux se connaître elle-même et à puiser dans des ressources insoupçonnées. En bénéficiant des moyens importants du studio Illumination, Benjamin Renner (Le Grand méchant renard et autres contes) orchestre un long-métrage très réussi. À partir de 6 ans.

Migration, réalisé par Benjamin Renner. Universal Pictures International France. 
En salles depuis le 6 décembre.

Sirocco et le royaume des courants d’air

Après avoir enchanté le festival d’animation d’Annecy et être reparti avec le Prix du Public, le deuxième long-métrage de Benoît Chieux (Tante Hilda et le court-métrage Cœur fondant) est un fabuleux voyage aux confins de la fantasmagorie.

Juliette et sa petite sœur Carmen découvrent un passage secret vers Le Royaume des Courants d’Air, leur livre préféré. Transformées en chats, les deux fillettes se perdront avant de se retrouver… En faisant imploser les conventions du récit initiatique, l’œuvre laisse libre cours à l’imagination de son public. Un joyau de l’animation, libre comme l’air. À partir de 7 ans.

Sirocco et le royaume des courants d’air, réalisé par Benoît Chieux. Haut et Court. 
En salles depuis le 13 décembre.

Les Inséparables

Lorsque le spectacle du vieux théâtre de Central Park se termine, les marionnettes prennent vie. L’une d’elles, Don, ne veut plus jouer toujours le même rôle de bouffon et décide de quitter les planches pour les rues de New-York. Sa rencontre avec DJ Doogie Dog, une peluche rêvant de devenir une star du rap, va bouleverser son destin. Pas totalement prêts à jouer le rôle de leur vie dans la Grande Pomme, les deux aventuriers en herbe vont devoir unir leurs forces et leurs différences pour survivre dans la jungle urbaine. Quelque part entre Don Quichotte et Toy Story, le film propose un mix trépidant entre humour, satire et action.

Les Inséparables, réalisé par Jérémie Degruson. KMBO. 
En salles depuis le 13 décembre.

La Colline aux gâteaux

Klara est une petite vache qui rêve de devenir une star de la musique. Lorsqu’elle reçoit une lettre de son père qu’elle n’a pas vu depuis de nombreuses années, elle décide d’aller lui rendre visite à la campagne. Arrivée sur les lieux, elle apprend que son père lutte contre un voleur de pommes et qu’il risque de perdre sa ferme. L’héroïne se lance dans une drôle d’enquête, aidée par des personnages hauts en couleur.

Très classique dans sa forme comme dans son fond, La Colline aux gâteaux reste sur des terrains narratifs et thématiques balisés. À destination des enfants à partir de 3 ans. 

La Colline aux gâteaux, réalisé par Lise Osvoll. Alba Films. 
En salles depuis le 20 décembre.

L'offre étant pléthorique en cette période, d'autres films actuellement en salles ont été présentés dans Le Journal de l'Animation n° 242 de novembre-décembre 2023 ou dans cet article.

Ressources
Mots-clés libres

Titre :
Cinéma jeune public : quatre films pour les vacances de Noël
Auteur :
Nicolas Schiavi
Publication :
23 juillet 2024
Source :
https://www.jdanimation.fr/node/2192
Droits :
© Martin Média / Le Journal de l'Animation

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

©2023 Martin Média - Tous droits réservés 
Les contenus, vidéos, infographies et photographies de ce site ne peuvent être utilisés sans autorisation. 
Conception graphique et développement du site : Metropolitan Neo