Aller au contenu principal
Catégorie d'info

Rythmes éducatifs : « un délai de deux ans » réclamé par les maires

Chapo
L’Association des maires de France avance que l’organisation et le financement des activités périscolaires posent de nombreux problèmes qui ne seront pas résolus à la rentrée 2013.
Visuel
Image
Publié le
Corps

L'AMF « estime que l'application de la réforme [des rythmes scolaires] à la rentrée 2013 serait trop juste pour permettre aux communes de se préparer correctement » et demande « un délai de deux ans », indique-t-elle sur son site internet à l'issue d'un comité directeur de l'association, fin octobre 2012. « Les élus s'interrogent en effet sur les moyens dont ils disposeront pour organiser et financer le temps périscolaire supplémentaire, notamment au regard des difficultés de recrutement des personnels en milieu rural », poursuit le communiqué. L'AMF rappelle que Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale, « a annoncé la prise en charge des élèves par les enseignants durant 5 h par jour de classe et 3 h le mercredi, auxquelles s'ajouteraient 2 h30 hebdomadaires pour l'aide aux devoirs. 1 h 30 d'accueil éducatif complémentaire par semaine serait à la charge des communes et communautés ». L'AMF demande que « cette charge » fasse « l'objet d'une évaluation précise de son impact ».

Discussions après les vacances

Lors de la conclusion de la concertation pour la refondation de l'école de la République, François Hollande a annoncé des choix « faits dès 2013 » sur les rythmes scolaires et la formation des maîtres. Des discussions sur les rythmes scolaires et les compensations financières pour les professeurs des écoles devraient s'ouvrir après les vacances de la Toussaint.
L'AMF rappelle cependant que la majorité des maires et présidents d'EPCI sont « favorables au retour à une semaine de 4,5 jours, dans l'intérêt de la réussite des élèves ». Ils se disent également « prêts à participer aux efforts nécessaires pour renforcer la réussite scolaire, aux côtés de l'Éducation nationale, mais dans le respect des compétences de chacun et en tenant compte des contraintes des collectivités, en matière organisationnelle, financière comme en délai d'application ».
Durant le 95e congrès des maires de France, une table ronde sera organisée le 21 novembre 2012 sur le thème : « Refonder l'école, avec les maires et les présidents d'EPCI » (la présence de Vincent Peillon est annoncée).

Source AEF

Titre :
Rythmes éducatifs : « un délai de deux ans » réclamé par les maires
Auteur :
David Jecko
Publication :
13 juillet 2024
Source :
https://www.jdanimation.fr/node/580
Droits :
© Martin Média / Le Journal de l'Animation

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

©2023 Martin Média - Tous droits réservés 
Les contenus, vidéos, infographies et photographies de ce site ne peuvent être utilisés sans autorisation. 
Conception graphique et développement du site : Metropolitan Neo