Aller au contenu principal
Catégorie d'info

La réforme 2024 des diplômes professionnels Jeunesse et Sports est lancée

Chapo

Une nouvelle réforme des diplômes de la filière Jeunesse, Éducation populaire et Sports est engagée, avec une entrée en vigueur dès l'automne prochain. Tour d'horizon de ce qui va changer pour les formations à l'animation.

Visuel
Image
Droits
© Laurence Fragnol
Publié le
Corps

À l’origine de la réforme : la Loi Avenir professionnel

La loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » exige de réformer la formation professionnelle par la création de « blocs de compétences », plus en lien avec l’exercice de métiers que les unités capitalisables.

Tous les ministères se sont mis au travail et ont entamé la réécriture de leurs diplômes, titres ou certificats selon cette nouvelle logique des blocs de compétences. 

Le Ministère chargé de la Jeunesse et des Sports également, alors même qu’il venait déjà en 2016 d’entreprendre une simplification qui a conduit par exemple au passage des Bpjeps de 10 à 4 UC (unités capitalisables).

Vers une restriction du nombre de diplômes

La réingénierie des diplômes professionnels Jeunesse et Sports en 2024 aurait pu n’être qu’un toilettage pour se conformer aux exigences de la loi Avenir professionnel : un travail de transposition des unités capitalisables en blocs de compétence. Mais le Ministère a fait des choix qui vont modifier en profondeur le paysage des diplômes professionnels de l’animation.

La réforme dans le champ JS

À l’objectif initial de faciliter les passerelles entre les diplômes et les métiers s’est ajouté celui de rationaliser le nombre de diplômes de la branche Jeunesse, Éducation populaire et Sports (JEPS) : plus de 200 différents actuellement, dont la plupart concernent le monde du sport (en nombre de diplômes ET en nombre de diplômés). 

Dans le champ de l’animation, qui intéresse principalement nos lecteurs, la réforme conduit à une simplification, avec la définition d’un métier unique de l’animation qui passerait par le maintien du Cpjeps, le passage de cinq à un seul Bpjeps, de deux à un Dejeps, et un Desjeps.

Une réforme en plusieurs étapes

L’ensemble des diplômes JEPS devait au départ avoir le même calendrier. Puis, le secteur sportif a souhaité différer la réforme de ses diplômes après la période des Jeux olympiques.

Seuls deux diplômes du sport sont donc concernés par l’application dès 2025 de la réforme, le Bpjeps Équestre et le Bpjeps Activités physiques. Ils rejoignent la première « fournée » des diplômes de l’animation : le Cpjeps, le nouveau Bpjeps Animation et prochainement le nouveau Desjeps Animation socio-éducative, culturelle et/ou sportive mention « directeur de structure et de projet ». 

Ce qui va changer pour les Bpjeps

Un seul Bpjeps spécialité « animateur » mention « animation socio-éducative et culturelle » organisé en quatre blocs de compétences se substitue aux cinq mentions du Bpjeps en UC actuel : Loisirs tous publics, Animation sociale, Animation culturelle, Activités du cirque et Éducation à l'environnement vers un développement durable.

Dans le secteur sportif, le Bpjeps spécialité « éducateur sportif » mention « multi-activités physiques ou sportives pour tous » organisé en trois blocs de compétences (BC) se substitue au Bpjeps spécialité « éducateur sportif » mention « activités physiques pour tous » en unités capitalisables (UC).

Le Cpjeps change aussi de nom 

Le Cpjeps mention « animateur d’activités et de vie quotidienne dans toute structure de loisirs et d’animation socioculturelle » en trois blocs de compétences (BC) se substitue au Cpjeps mention « animateur d’activités et de vie quotidienne » en UC.

Suppression de l’intégration de la direction d’ACM dans le parcours

Les compétences nécessaires à la direction d’ACM ne sont pas intégrées dans le nouveau Bpjeps animation, contrairement à la situation du Bpjeps Loisirs tous publics actuel. La compétence de direction d’ACM est retirée du diplôme mais restera accessible par une certification complémentaire.

Le calendrier

La dernière possibilité d’entrer en formation dans un des actuels Bpjeps animation et Cpjeps en UC sera le 30 novembre 2024

Les arrêtés de création du Cpjeps et des cinq Bpjeps animation en UC seront abrogés au 1er décembre 2026.

Les textes déjà publiés (Journal officiel du 12 mai 2024)

Décret n° 2024-427 du 10 mai 2024 actualisant des dispositions générales et communes relatives aux certificat professionnel, brevet professionnel, diplôme d’État et diplôme d’État supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport et à leurs certificats complémentaires ;

Arrêté du 10 mai 2024 actualisant des dispositions générales et communes relatives aux certificat professionnel, brevet professionnel, diplôme d’État et diplôme d’État supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport et à leurs certificats complémentaires.

Métier

Titre :
La réforme 2024 des diplômes professionnels Jeunesse et Sports est lancée
Auteur :
Roselyne Van Eecke
Publication :
17 juin 2024
Source :
https://www.jdanimation.fr/node/2367
Droits :
© Martin Média / Le Journal de l'Animation

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

©2023 Martin Média - Tous droits réservés 
Les contenus, vidéos, infographies et photographies de ce site ne peuvent être utilisés sans autorisation. 
Conception graphique et développement du site : Metropolitan Neo