Bafa / Bafd : que contient la nouvelle réforme ?

Le ministère avait annoncé pour cet été la publication des textes réformant le Bafa et le Bafd, discutés et modifiés de conseils en commissions depuis plus de trois ans. C’est en effet le 17 juillet 2015 qu’ont été publiés au Journal officiel deux textes qui abrogent et remplacent le décret du 28 août 1987 et les arrêtés du 22 et 25 juin 2007 :
• le décret n° 2015-872 du 15 juillet 2015, dont les dispositions sont intégrées au Code de l’action sociale et des familles - code qui regroupe par ailleurs la réglementation "Jeunesse et sports" des accueils collectifs de mineurs ;
• l’arrêté du 15 juillet 2015.
Ces textes entreront en application le 1er octobre 2015.

Le premier objectif de la réforme était d’organiser un nouveau dispositif de contrôle et d’évaluation des organismes de formation habilités par l’administration. Du même coup, une actualisation et un toilettage de l’ensemble des textes furent entrepris.

Toutes ces modifications seront développées en détail dans les numéros de septembre et d’octobre du Journal de l’Animation. Nous présentons ici deux aspects de la réforme très apparents, ceux qui intéressent le plus directement nos lecteurs : animateurs, stagiaires, formateurs, directeurs et organisateurs d’ACM :
• la redéfinition des objectifs du Bafa et du Bafd à travers leurs "fonctions" ;
• les conditions de stage pratique Bafa / Bafd.


La redéfinition des objectifs du Bafa

2007 modifiées en 2012

2015

La formation au Bafa a pour objectif de préparer l'animateur à exercer les fonctions suivantes :

• assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet pédagogique, aux risques liés notamment aux conduites addictives et aux pratiques sexuelles ;
• apporter, le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles ils sont confrontés ; 

• participer, au sein d’une équipe, à la mise en œuvre d’un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre règlementaire des accueils collectifs de mineurs ;
• construire une relation de qualité avec les mineurs qu’elle soit individuelle ou collective et veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination ;  
• participer à l’accueil, la communication et le développement des relations entre les différents acteurs ;
• encadrer et animer la vie quotidienne et les activités ;
• accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.

 

La formation au Bafa a pour objectif :

1 : de préparer l'animateur à exercer les fonctions suivantes :

• assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d'un projet pédagogique, aux risques liés, selon les circonstances aux conduites addictives ou aux comportements, notamment ceux liés à la sexualité ;
• participer à l'accueil, la communication et au développement des relations entre les différents acteurs ;
• participer, au sein d'une équipe, à la mise en œuvre d'un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs ; 
• encadrer et animer la vie quotidienne et les activités ;
• accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.

2 : d’accompagner l’animateur vers le développement d’aptitudes lui permettant :

• de transmettre et de faire partager les valeurs de la République, notamment la laïcité ;
• de situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
• de construire une relation de qualité avec les membres de l’équipe pédagogique et les mineurs, qu’elle soit individuelle ou collective, et de veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination ;
• d’apporter, le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles les mineurs sont confrontés.

 

La redéfinition des objectifs du Bafd

2007

2015

La formation au brevet d'aptitude aux fonctions de directeur en accueils collectifs de mineurs (Bafd) a pour objectif de préparer aux fonctions suivantes :

• situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
• conduire un projet pédagogique en référence au projet éducatif ;
• diriger les personnels ;
• assurer la gestion de l'accueil ;
• développer les partenariats et la communication.

La formation au Bafd a pour objectif de préparer le directeur à exercer les fonctions suivantes :

• élaborer et mettre en œuvre avec son équipe d’animation, dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs, un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif et prenant notamment en compte l’accueil de mineurs atteints de troubles de la santé ou porteurs de handicaps ;
• situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
• coordonner et assurer la formation de l’équipe d’animation ;
• diriger les personnels et assurer la gestion de l’accueil ;
• développer les partenariats et la communication.

La formation au Bafd doit permettre d’accompagner le directeur vers le développement d’aptitudes lui permettant de transmettre et de faire partager les valeurs de la République, notamment la laïcité.

 

Les nouvelles conditions de stage pratique

2007

2015

Le stage pratique peut se dérouler en séjour de vacances, en accueil de loisirs, en accueil de jeunes ou en accueil de scoutisme déclaré.

Les stagiaires Bafa et Bafd ne pourront plus effectuer leur stage pratique au sein d’un accueil de jeunes et ne pourront l’effectuer au sein d’un accueil de loisirs périscolaire déclaré que dans la limite de 6 jours effectifs soit 12 demi-journées d’au moins 3 heures (fractionné possible sur la journée).

Lorsque le stage pratique est effectué en séjour de vacances, il a une durée d’au moins 14 jours effectifs en deux séjours au plus. Lorsqu’il est effectué en accueil de loisirs, en accueil de jeunes ou en accueil de scoutisme, il a une durée d’au moins 14 jours effectifs.

 

Le stage pratique a une durée d’au moins 14 jours effectifs en deux parties au plus et se déroule obligatoirement sur le territoire national.

La durée minimale d’une période de stage est de 4 jours.

Pour être déclarée valable, une journée effective de stage pratique comprend au minimum 6 heures. Elle peut être scindée en demi-journées, d’au minimum 3 heures consécutives chacune.


Roselyne Van Eecke


Nous vous suggérons :
> Consultez le numéro de septembre du Journal de l'Animation pour plus d’explications et des commentaires.
> Consultez Le Cahier du directeur d'ACM, tout sur les missions du directeur et la formation BAFD
> Consultez Le Cahier de l'animateur Nouvelle édition, le guide référence de l'animateur et de la formation BAFA


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

400 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM