Test jeu : Yogi, un jeu tordant !

Test jeu : Yogi, un jeu tordant !

Ses règles simples sont expliquées en moins d’une minute : à son tour, on pioche une carte et on réalise le défi "cette carte cache un œil", "les deux mains se touchent"… Quand son tour revient, un nouveau défi s’ajoute au(x) précédent(s). Plus les cartes s’accumulent, plus les positions se complexifient ! Attention, si on ne respecte plus tous les défis, on est éliminé. Le dernier en jeu est le vainqueur. Les parties sont courtes et permettent de maintenir l’attention des joueurs. Le système d’élimination échelonnée rend possible la sortie du jeu avant la fin sans gêner la partie. Le "spectacle comique" offert par les joueurs encore en jeu donne envie aux spectateurs de (re)jouer.

Maîtriser ses mouvements

Les cartes indéchirables en plastique sont appropriées pour une utilisation intensive par des enfants à partir de 8 ans environ. Et si, par mégarde, une carte est perdue, le jeu reste jouable. Beaucoup de joueurs peuvent jouer en simultané. Toutefois, plus on est nombreux, plus il faut tenir sa position longtemps. 

Le plaisir avec Yogi, c’est de suivre une règle et maîtriser ses mouvements toute une partie. Il convient donc aux joueurs adeptes de ce procédé ludique, mais peut mettre en difficulté ceux qui n’ont pas une patience et une motricité suffisantes. Enfin n’oubliez pas qu’à tout âge, un jeu n’est jamais imposé mais toujours proposé !

Yogi, de Behrooz « Bez » Shahriari, illustré par Simon Caruso. Édité par Gigamic, 13,90 euros (2017).

Caroline Cattaneo,
Centre national de Formation aux Métiers du Jeu et du Jouet – www.fm2j.com


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

450 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM