Aller au contenu principal
Catégorie d'info

Des jeux géants pour jouer à distance raisonnable

Chapo
En ces temps de distanciation sociale, ou plutôt spatiale, les jeux de société géants permettent de continuer à jouer ensemble, sans "trop" s’approcher les uns des autres.
Visuel
Image
Publié le
Corps

Les jeux géants sont disponibles chez des fournisseurs faciles à trouver sur Internet, mais certains peuvent aussi être fabriqués au centre par les animateurs ou en activité. De nombreux jeux traditionnels supportent bien la mise à une échelle surdimensionnée. Il est possible d’acheter des dés géants, des pions géants… voire les jeux complets : jeu de dames, de dames chinoises, mikados, petits chevaux… mais aussi jeux d’adresse de type billard, comme la table à élastiques ou le billard japonais… On y joue à partir de 6 ans, à partir d’un joueur.

Jouer malgré tout

Les jeux surdimensionnés représentent un coût à l’investissement, mais l’intérêt pour les ACM, c’est de s’équiper au long cours… avec un ou deux jeux par an par exemple, et d’en fabriquer d’autres. Pour l’exemple du billard hollandais, c’est un jeu qui se joue seul, mais nombre d’enfants peuvent jouer les uns après les autres, cumuler des scores et ainsi organiser un petit tournoi de temps en temps. On joue, il y a le défi de dépasser l’autre, en individuel ou par équipe, et on limite le contact physique. Mais, avant tout, et c’est bien là l’essentiel, on garde le plaisir de jouer ensemble.

Où les trouver ? Par exemple sur www.lamaisondubillard.com, www.bec-et-croc.com et bien sûr dans vos boutiques spécialisées habituelles !

Titre :
Des jeux géants pour jouer à distance raisonnable
Auteur :
Carine Chauvet
Publication :
15 juin 2024
Source :
https://www.jdanimation.fr/node/949
Droits :
© Martin Média / Le Journal de l'Animation

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

©2023 Martin Média - Tous droits réservés 
Les contenus, vidéos, infographies et photographies de ce site ne peuvent être utilisés sans autorisation. 
Conception graphique et développement du site : Metropolitan Neo