Aller au contenu principal
Catégorie d'info

Enquête : comment les intercommunalités favorisent l'engagement des jeunes

Chapo

Les politiques de jeunesse doivent être construites autour et avec les jeunes, afin qu’elles leur soient adaptées et connues. C’est sur cette problématique que revient une enquête d’Intercommunalités de France et de l’Anacej.

Visuel
Image
Publié le
Corps

« Les aires urbaines de Paris, Lyon, Marseille-Aix, Lille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Nice, Rennes, Strasbourg, Montpellier, Grenoble, Rouen et Nancy concentrent la moitié des jeunes de 18 à 24 ans, mais seulement un tiers de la population totale. En revanche, dans l’espace à dominante rurale, les 18-24 ans ne représentent que 13 % de la population. » Pour autant, les enjeux auxquels sont confrontées les jeunesses rurales sont connus : l'offre de formations, d'études supérieures et d'emplois limitée incite ceux qui disposent des ressources nécessaires au départ vers un pôle urbain, tandis qu'elle contraint ceux qui restent sur leur territoire à s’engager au sein d’emplois aidés et/ou de contrats précaires.

Pour y répondre, les politiques de jeunesse favorisent l’insertion professionnelle, l’accessibilité au logement, l’accès aux droits, à la santé, à la vie citoyenne, à la culture, aux loisirs… Elles le font à tous les niveaux territoriaux et multiplient les acteurs et les approches. Ainsi, la coopération entre les acteurs doit être un souci permanent pour améliorer la lisibilité et l’accessibilité des services et surtout amener les jeunes à être acteurs de leur parcours. Il est en effet impératif de mettre en synergie le territoire autour d’eux.

Trois clés de réussite

L’enquête Politiques jeunesse et engagement des jeunes : les actions des intercommunalités, conduite en 2023 par Intercommunalités de France et le Réseau national de la participation enfance jeunesse, s’est donc intéressée aux projets intercommunaux à destination des jeunes et aux modes de participation mis en place pour associer ce public aux politiques menées. Elle a ainsi interrogé huit intercommunalités aux profils très variés : rassemblant entre 10 000 et 192 000 habitants et aux actions plus ou moins récentes.

Au final, cette enquête de 36 pages, publiée en avril, identifie trois clés de réussite nécessaires à la participation des jeunes : développer une culture de la participation, diversifier et faire connaître les dispositifs, ancrer la participation jeunesse dans les pratiques et dans la durée. Pour chacune, elle propose plusieurs solutions pour surmonter les difficultés les plus fréquemment rencontrées. Construction d’un dialogue entre les acteurs du territoire ainsi que d’une vision commune et d’une dynamique partenariale, ou encore investir sur la durée et dans une ingénierie dédiée pour renforcer l’appui des partenaires… sont des pistes de travail que toutes les intercommunalités devraient connaître et explorer. Les jeunesses sont en effet « une richesse pour les territoires, développer avec elles des politiques qui leur sont dédiées à l’échelle pertinente des bassins de vie des intercommunalités est un facteur de cohésion pour aujourd’hui et de développement pour demain ».

»» Télécharger l’enquête Politiques jeunesse et engagement des jeunes : les actions des intercommunalités


 

Titre :
Enquête : comment les intercommunalités favorisent l'engagement des jeunes
Auteur :
Florent Contassot
Publication :
16 juin 2024
Source :
https://www.jdanimation.fr/node/2331
Droits :
© Martin Média / Le Journal de l'Animation

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

©2023 Martin Média - Tous droits réservés 
Les contenus, vidéos, infographies et photographies de ce site ne peuvent être utilisés sans autorisation. 
Conception graphique et développement du site : Metropolitan Neo