Aller au contenu principal
Catégorie d'info

On peut diriger un gros accueil périscolaire avec le Bafd

Chapo
L’arrêté du 12 décembre 2013 “relatif à l'encadrement des accueils de loisirs organisés pendant les heures qui précèdent et suivent la classe pour une durée de plus de quatre-vingts jours et pour un effectif supérieur à quatre-vingts mineurs“ a été publié au Journal officiel du 26 décembre.
Visuel
Image
Publié le
Corps
Grâce à cet arrêté, à titre transitoire et pour une durée de trois ans, le préfet peut permettre aux personnes titulaires du brevet d'aptitude aux fonctions de directeur en accueils collectifs de mineurs (Bafd) de diriger des accueils de loisirs périscolaires ouverts plus de 80 jours par an et accueillant plus de 80 enfants.
Cette dérogation ne peut être accordée qu'en cas de difficultés manifestes de recrutement, pour une période fixée par le préfet et qui ne peut excéder douze mois.

Faciliter la mise en place des accueils
Rappelons que la règle générale est la suivante : pour diriger un accueil de loisirs ou un accueil périscolaire ouvert plus de 80 jours par an et accueillant plus de 80 enfants, il faut :

• soit être titulaire d’un diplôme professionnel et justifier de 28 jours d’expériences d’animation (dont au moins une en accueil collectif de mineurs) dans les 5 ans qui précèdent ;
• soit être agent titulaire de la fonction publique territoriale relevant d’un corps permettant de diriger un ACM dans le cadre de ses missions.

Cet arrêté devrait contribuer à faciliter la mise en place d’accueils périscolaires accueillant entre 80 et 300 enfants, ce qui est rapidement le cas lorsqu’il concerne tous les enfants d’une école ou d’un groupe scolaire, dans le cadre de la réforme des rythmes éducatifs.

Un complément aux dérogations permises par les PEDT
Pour mémoire, le décret du 2 août 2013, rappelé dans les visas de l’arrêté, permet déjà, à titre expérimental et pour la même  durée de 3 ans, mais là uniquement dans les accueils de loisirs périscolaires inscrits dans un projet éducatif territorial (PEDT) validé par l’État :

• un desserrement des taux d’encadrement : un animateur pour 14 enfants de moins de six ans, un animateur pour 18 enfants à partir de 6 ans ;
• la possibilité de comptabiliser les intervenants ponctuels dans ces taux ;
• une durée minimale d’une heure par journée de fonctionnement pour pouvoir déclarer l’accueil périscolaire (au lieu de deux heures dans les autres cas).

Roselyne Van Eecke

Titre :
On peut diriger un gros accueil périscolaire avec le Bafd
Auteur :
David Jecko
Publication :
4 mars 2024
Source :
https://www.jdanimation.fr/node/631
Droits :
© Martin Média / Le Journal de l'Animation

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

©2023 Martin Média - Tous droits réservés 
Les contenus, vidéos, infographies et photographies de ce site ne peuvent être utilisés sans autorisation. 
Conception graphique et développement du site : Metropolitan Neo