Au sommaire de ce numéro: 
  • L’enfant et le jeu : quel accompagnement des animateurs pour quelles tranches d’âge ?
  • 18 activités manuelles pour apprivoiser les monstres
  • RGPD : ce qui change pour les organisateurs d’ACM
  • Comment faire réfléchir votre équipe d'animation ?
  • Interview : « À Montreuil, l’éducation reste une priorité. »
  • Reportage : « Donner la parole aux enfants »
  • Culture populaire : entre stéréotypes racistes et désirs d’aventure
  • M comme marketing pédagogique
  • Anim’test : êtes-vous un animateur trouillard ?
  • Fiches techniques boîtes à jeux et expression corporelle petite enfance
  • Et toutes nos rubriques d’actualité.

Dossier Pro – L’enfant et le jeu : quel accompagnement des animateurs pour quelles tranches d’âge ?

Les animateurs en accueil collectif de mineurs sont amenés à travailler avec toutes les tranches d’âge à partir d’environ 3 ans. Le jeu est un art de vivre chez les enfants. Il est donc important que les animateurs connaissent les spécificités ludiques de leur public pour adapter au mieux leurs propositions. Avec des jouets, des objets du quotidien ou du matériel de récupération, l’animateur est force de propositions pour créer des moments de jeu propices au plaisir des enfants et au développement de leurs compétences motrices, intellectuelles et sociales.

Dossier Action – Mon ami est un monstre

La peur des monstres, avec la peur du noir, est l’une des peurs les plus répandues chez les enfants, une peur qui peut persister sur plusieurs années et quel que soit l’âge. Les monstres empoisonnent parfois la vie des enfants, les empêchent de s’endormir ou leur font faire des cauchemars en pleine nuit, qu’ils soient cachés sous le lit ou dans le placard. Toute peur est bonne à dire, il ne s’agit donc pas de se moquer des enfants, car ces peurs sont bien réelles dans leur esprit. Même si cela nous paraît bien souvent étrange, voire déraisonnable. Parles des monstres, les apprivoiser et leur imaginer une tête sympa devient alors une autre façon d’y penser. Cela permettra peut-être de dédramatiser certaines situations !

Formation personnelle – Faire réfléchir les animateurs qui n’aiment pas réfléchir

Combien de fois avez-vous entendu ou prononcé cette phrase : « Les animateurs ne veulent pas réfléchir… Je ne sais pas comment faire ? » C’est une phrase assez commune, qui ne recouvre pas forcément une réalité, mais qui met le doigt sur un aspect fondamental des métiers d’animateur et de directeur : réfléchir ensemble.

Interview de Malik Meziani : « À Montreuil, l’éducation reste une priorité. »

Malik Meziani est directeur de l’enfance à Montreuil (Seine-Saint-Denis) depuis mars 2015. Il évoque ici la politique éducative de la ville qui, quoique revenue à la semaine de 4 jours à la rentrée, n’a rien perdu de son engagement et de ses ambitions. Dans cette ville de plus de 100 000 habitants, les élus ont fait de la réussite éducative un véritable enjeu.

Un mois, un mot – M comme marketing pédagogique

À force de travailler les éléments de langage de nos demandes de subventions et autres dossiers, nous risquons bien de nous retrouver en total décalage avec la réalité de nos actes pédagogiques. Bref, de devenir des marketeurs !

Sur le terrain – Culture populaire : entre stéréotypes racistes et désirs d’aventure

L’« ailleurs » a toujours été un sujet central de la culture jeunesse. Une exposition au Quai Branly-Jacques Chirac à Paris est consacrée à cette thématique. Avec deux questions sous-jacentes : comment la culture populaire en France a-t-elle présenté les sociétés étrangères aux plus jeunes ? Et comment les contenus jeunesse peuvent-ils influer sur la formation de la pensée et des représentations ?

Sur le terrain – « Donner la parole aux enfants »

Adjoint d’animation territorial, Thomas Valadier travaille depuis 8 ans à la mairie de Vayres, en Gironde, en centre de loisirs et dans le périscolaire. Il intervient principalement sur le thème de la citoyenneté et a notamment été chargé de mettre en place et d’animer un Conseil municipal des enfants.

Anim’test – Êtes-vous un animateur trouillard ?

12 questions pour vous tester, commentées par Pascal Mullard.

Bon à savoir – RGPD : ce qui change pour les organisateurs d’ACM

Depuis le 25 mai, date à laquelle le Règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) est entré en vigueur, en France, comme dans les autres pays de l’Union européenne, tous les particuliers se sont familiarisés avec l’acronyme RGPD. Quelles sont les nouveautés introduites par ce règlement ? Les organisateurs d’accueils collectifs de mineurs sont-ils concernés ? Qu’est-ce que cela change pour eux ?

Fiches techniques :

Jouer – Boîtes à jeux (1) : les bases

Jouer – Boîtes à jeux (2) : les formes géométriques

Bouger – Expression corporelle des tout-petits (1)

Bouger – Expression corporelle des tout-petits (2)

Et toutes nos rubriques d’actualité :

Anim'Actualités

Des livres et vous

Le meilleur du web

Musique et chansons

Sur les écrans

Le tableau de bord du responsable

Consulter le numéro sur l'application Android JDAnimation pour tablette et smartphone ou sur l'application iOS JDAnimation pour iPad et iPhone (compris dans l'abonnement annuel, 4,49 € par numéro en dehors de l'abonnement)

Abonnez-vous au Journal de l'Animation sur notre boutique



Les Fiches Bonus du n°

400 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM