Au sommaire de ce numéro: 
  • Penser son accueil de préados
  • Quels jeux proposer aux ados ?
  • Quand les animateurs sont restés ados
  • L’évaluation d’une session de formation Bafa
  • Et si l’on parlait sexualité ?
  • Portrait de Stéphanie Chaudesaigues-Casagrande, metteur en scène
  • L’accueil de jeunes : un ACM pas comme les autres
  • Un mois, un mot : E comme Europe
  • Grand jeu de l’été
  • Et toutes nos rubriques d’actualité

Dossier Pro – Penser son accueil de préados

Accueillir les préadolescents est devenu un véritable défi pour une grande partie des animateurs. Que leur proposer ? Comment les intéresser et les fidéliser ? Sans parler de la question de la communication. Tout nous échappe avec eux, même la délimitation de leur tranche d’âge fait débat !

Ce dossier n’a pas la prétention d’apporter des solutions à ces questions. Il est davantage un outil pour se questionner en équipe et envisager tant l’organisation que la pédagogie de son accueil. Nous entendrons ici préados par « années collège », c’est-à-dire les 11-15 ans. C’est à partir de l’entrée au collège que le jeune acquiert une autonomie limitée et qu’il s’ouvre à des relations sociales nouvelles, avec en toile de fond la puberté qui va transformer radicalement son corps et son individualité..

Dossier Action – Quels jeux proposer aux ados ?

L’adolescence est une période de transition de l’enfance à l’adulte. Plus ou moins difficile à franchir, ce cap nécessite des adaptations, à la fois chez l’adolescent, mais aussi dans son entourage : famille, école, loisirs… Le jeu peut se présenter comme un outil pour accompagner ce changement d’état. Il ne se résume pas à une utilisation intensive et isolée des jeux vidéo, comme certains clichés le véhiculent. Les ACM ont un vrai rôle à tenir pour accompagner les adolescents dans cette période délicate et le jeu peut être un bon médiateur pour maintenir ou renouer le dialogue. Pour cela, il est nécessaire de bien connaître leur développement, leurs aspirations, et les animateurs doivent avoir les outils pour appréhender positivement ce public : une bonne formation et une bonne connaissance du jeu.

Formation personnelle – Quand les animateurs sont restés ados

Un des stéréotypes que l’on croise régulièrement concernant les animateurs, et en particulier les animateurs qui encadrent les ados, c’est que ce sont eux-mêmes des ados. Une telle attribution mérite d’être explorée, notamment dans ce qu’elle peut nous apprendre de ce qui se joue pour les professionnels à cet endroit.

Côté Formateurs – L’évaluation d’une session de formation Bafa

En prélude à cette longue série consacrée au projet (démarrée dans notre n° 146) nous évoquions une question essentielle : « Avez-vous réussi cette session ? ». Posée par un organisme habilité à tous ses directeurs sur un document interne, elle rappelle sans doute que comme toute action éducative, un stage Bafa doit être évalué indépendamment de la seule réussite des stagiaires.

Sur le terrain – Et si l’on parlait sexualité ?

Les questions sur la sexualité sont toujours présentes dans le cadre d’un séjour d’adolescents. Le directeur et son équipe doivent s’y préparer au mieux. Le principe étant de partir des demandes, plus ou moins formulées, de ces jeunes que vous encadrez durant leurs vacances. Une conseillère du Planning familial vous livre quelques conseils avisés.

Portrait – Stéphanie Chaudesaigues-Casagrande, metteur en scène

Pour entrer en bonne relation avec des adolescents, il faut avoir fait le bilan de se propre adolescence, avec lucidité et estime de soi. Stéphanie aide des ados à s’épanouir dans des créations collectives, parce qu’elle n’est pas le parent direct et parce qu’elle pousse à la stimulation plutôt qu’au jugement. 

Bon à savoir – L’accueil de jeunes : un ACM pas comme les autres

En créant en 2006 une catégorie d’accueil sans hébergement « spéciale ados », le ministère chargé de la Jeunesse a voulu aider les organisateurs à apporter une réponse plus adaptée que l’accueil de loisirs aux problématiques de cette tranche d’âge. Ses caractéristiques et les potentialités que comporte cette formule originale sont parfois mal connues. Explorons-les.

Un mois, un mot – E comme Europe

La très grande majorité des jeunes dont nous avons la charge ont une particularité commune : ils sont européens. Quelle conscience en ont-ils et comment les animateurs le prennent-ils en compte ?

Grand jeu de l’été :

Un sport solidaire et tactique, le S. Ball !

Et toutes nos rubriques d’actualité :

Anim'Actualités

Des livres et vous

Le meilleur du web

Musique et chansons

Le tableau de bord du responsable

Offres d'emploi

Abonnez-vous directement sur notre boutique



Les Fiches Bonus du n°

400 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM