Aller au contenu principal

Ode à la pédagogie !

Chapo

« Nous allons faire de la pédagogie pour que chacun comprenne ! » Voilà une affirmation maintes fois répétée par les décideurs devant le refus ou l’incompréhension des personnes. Or le terme pédagogie est ici utilisé comme synonyme de communication ou manipulation, ce qu’il n’est surtout pas.

Visuel
Image
Droits
© Laurence Fragnol
Publié le
Corps

Pas si loin de cette utilisation, dans les accueils collectifs de mineurs, la pédagogie est utilisée comme un catalogue d’outils dans lequel chacun peut puiser pour tenter de construire une forme idéale (aux yeux de l’adulte) de journée pour l’enfant : une dose de matériel Montessori, une pincée de conseil coopératif, une larme de « quoi de neuf ? » et quelques gouttes de temps libre, le tout versé dans le grand saladier des activités à la carte. Mais cela ne produira jamais de la pédagogie. Pas plus que les journées types ou les objectifs éducatifs, les règles de vie écrites ou pas avec les enfants, les animateur·ices référent·es ou les sanctions-plutôt-que-les-punitions ne permettront de faire de la pédagogie. Tout ça peut y concourir, peut y être utile, peut être pris comme des outils à employer, détruire ou des manières à éviter ; tout ça est figé dans le marbre des projets, mais tout cela ne fait pas de la pédagogie, au mieux cela permet d’entrer en pédagogie…

Faire autrement

Entrer en pédagogie commence par une situation d’insatisfaction, qui remet en question ce que l’on fait, ce que l’on sait et ce que l’on croit. Cette situation ne trouve de réponses ni dans les outils, ni dans les savoirs connus, elle vient percuter avec violence les valeurs auxquelles on croit. Dès lors que notre insatisfaction nous oblige à chercher, à lire, à faire autrement, à penser différemment, alors chacun devient pédagogue. C’est au cœur de ces différentes actions de recherche sur soi, l’autre et le monde que se niche la pédagogie. C’est au cœur des valeurs, des savoirs et des pratiques que s’invente notre pédagogie : appuyer, documenter, illustrer, argumenter ou s’inspirer du travail des grand·es pédagogues, mais aussi des pédagogues du quotidien que sont nos collègues, des philosophes, des psychologues, des sociologues, etc.

Faire de la pédagogie, c’est mettre au travail en même temps, dans un même lieu, nos valeurs, savoirs et pratiques. C’est se torturer les méninges pour mettre en place avec les personnes concernées des temps, moments ou institutions qui leur permettront de grandir, changer, être aidées et dans lesquels nous prendrons soin d’elles.

Loin, des certitudes des « yakafokon », la pédagogie est altérité et care.

Titre :
Ode à la pédagogie !
Auteur :
Jean-Michel Bocquet
Publication :
14 juin 2024
Source :
https://www.jdanimation.fr/node/234
Droits :
© Martin Média / Le Journal de l'Animation

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

©2023 Martin Média - Tous droits réservés 
Les contenus, vidéos, infographies et photographies de ce site ne peuvent être utilisés sans autorisation. 
Conception graphique et développement du site : Metropolitan Neo