10 ressources autour de la crise du secteur de l'animation – Photo © Estelle Perdu

10 ressources autour de la crise du secteur de l'animation

DOCUMENTS ET ARTICLES

Le projet de loi de finances 2023
Nous avons évoqué à plusieurs reprises dans ce dossier le budget du projet de loi de finances pour 2023 : il est librement consultable, comme ceux des années précédentes, sur la plateforme des finances publiques, du budget de l’État et la performance publique. Pour cela, on tapera dans la recherche "projet de loi de finances pour 2023").
Le projet de budget a été présenté au Conseil des ministres du 26 septembre 2022 par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, et par Gabriel Attal, ministre délégué, chargé des comptes publics. L'Assemblée nationale a adopté sans vote en première lecture la seconde partie (dépenses) et l'ensemble du projet de budget pour 2023, le 4 novembre.

L’enquête sur les problématiques de recrutement d’Hexopée
Un an après la première édition de l’enquête sur les difficultés de recrutement dans l’Éducation populaire, l’organisation d’employeurs de l’Éducation populaire Hexopée et le Fonjep ont de nouveau recueilli les préoccupations de plus de 1280 structures des branches Éclat, Sport, Habitat et Logement accompagnés (HLA), Tourisme social et familial (TSF), Familles rurales et Acteurs du Lien social et familial (ALISFA).
Les résultats de cette enquête montrent notamment que 76% font face à des difficultés de recrutement de personnel et que 59% ont dû adapter ou annuler l’organisation de leurs activités.

Des pistes pour endiguer la pénurie
Cet article de la Banque des territoires daté du 6 octobre, que nous mentionnons dans le dossier, montre comment la crise du recrutement est prise au sérieux par l’association des maires comme l’Association nationale des directeurs et des cadres de l'éducation des villes et des collectivités territoriales (Andev). On parle là de l’Île-de-France mais la réalité est identique partout.

États des lieux des métiers de l’animation
Le rapport de l’inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche, publié en juillet 2021 avant les Assises de l’animation, reste toujours un document précieux. Il effectue un état de lieux de la situation et propose 16 recommandations sous le triple aspect des ressources humaines, du modèle économique et de la continuité entre les temps scolaire et périscolaire, qui n’ont rien perdu de leur actualité.

INSTITUTIONS

Le comité de filière Animation
Le comité de filière de l'animation a été installé jeudi 20 octobre à Paris, huit mois après l’annonce de sa création lors des Assises de l’animation par Sarah El Haïry, secrétaire d’État à la Jeunesse. Dans cet article, vous trouverez des précisions sur ses objectifs, sa composition et sa feuille de route.

Le Conseil économique, social et environnemental
Pour mémoire, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) est la troisième assemblée constitutionnelle de la République, composée de représentants sociaux, c’est-à-dire du patronat, des syndicats et du monde associatif. L’une de ses commissions permanentes est notamment compétente en matière d'activités culturelles, sportives et de loisirs. Nous vous conseillons tout particulièrement la lecture de l'avis sur Les métiers de la cohésion sociale, rendu en juillet dernier, et qui émet 20 préconisations pour revaloriser les métiers de l'action éducative et sociale, dont celui d'animateur.

Le Fonjep
Créé voilà presque 60 ans, le Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire (Fonjep) est un organisme cogéré par l’État, les collectivités et les associations. Ce pôle de ressources a pour mission de renforcer le développement des projets associatifs de jeunesse et d’éducation populaire. Pour atteindre cet objectif, il travaille notamment sur les modèles socio-économiques des associations de jeunesse et d'éducation populaire. Il observe donc avec attention la crise qui touche le secteur comme il poursuit son travail d’accompagnement des projets associatifs.

La Gazette des communes
Ce magazine de la fonction publique territoriale suit bien entendu toutes les actualités qui tournent autour de la crise du secteur et de la pénurie d’animateurs. Bien qu’à destination des fonctionnaires territoriaux, jetez un œil sur les articles : ils cristallisent les interrogations des élus et des acteurs éducatifs.

VIDÉOS

Pénurie d’animateurs diplômés pour l’été déconfiné, juillet 2021.
"Gros retards dans la validation du Bafa, le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur. En cause : la crise sanitaire, qui a rendu impossible le passage des stages pratiques. Alors que de nombreux jeunes recherchent un emploi d’été dans le secteur de l’animation, les recruteurs patinent." Ce court reportage de Radio France, diffusé en juillet 2021, montre très simplement la réalité d’une crise qui perdure.

Centres de loisirs : pénurie d'animateurs à la veille des vacances, octobre 2021.
"Faute d'animateurs, plus d'une commune sur trois ne pourra pas accueillir tous les enfants qui en feront la demande. Cette pénurie est généralisée et dépasse la période des vacances. Nous sommes allés en Ille-et-Vilaine pour la comprendre..." Ce reportage diffusé au 20-heures de TF1, à la fin octobre 2021, fait lui aussi état des problèmes de recrutement et de la pénurie d’animateurs qui se constatent tant sur les périodes de vacances que sur les temps périscolaires.

Accédez ici au numéro 234 de décembre 2022 du Journal de l'Animation


Commentaires (1)

  • anon

    I have read these all 10 resources about the crisis in the animation sector, and they are so effective to me as well, but also get the most featuring and authorized Assignment help in Dubai, https://assignmentwritingservice.ae/ as well thesedays from them reliably.

    jan 14, 2023
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire