Carnets d’été : « L’animation, c’est une grande famille ! »

« Il faut se mouiller la chemise, car nous n’avons pas des moyens énormes… et comme je me plais à le répéter à mon équipe lors de la réunion de préparation [ndlr : photo ci-contre] : les enfants sont en vacances, mais les animateurs, eux, ne le sont pas. » Le phrasé de Karine Gervais-Hoguet est rapide, enthousiaste et direct. La directrice de La Ruche, l’accueil de mineurs de la commune d’Ecques (62), apprécie que son équipe, composée de huit animateurs et d’une aide-animatrice, donne le meilleur d’elle-même pour que les trois semaines d’ouverture annuelle de cette structure restent à jamais gravées dans les souvenirs des enfants et des adolescents. « Le centre municipal est ouvert du 9 au 31 juillet ; uniquement l’après-midi, du lundi au jeudi, et le vendredi toute la journée, de 10 à 18 h. La matinée a toujours été laissée libre, afin que les enfants et adolescents puissent aussi profiter de leurs vacances comme bon leur semble. Cette année, on dénombre 80 inscrits, âgés de 4 à 14 ans. »

La Ruche, c’est donc une structure comme il en existe tant sur notre territoire pendant l’été. Avec un budget global avoisinant les 20 000 €, gérée par une association créée voilà plus de quarante ans et composée de bénévoles vivant dans la commune et dont l’aura est toujours demeurée intacte. « Il y a un centre intercommunal à quelques kilomètres, et qui est ouvert tous les jours de juillet et d’août ; mais je n’ai jamais ressenti de concurrence. La Ruche, c’est un collectif et une vision familiale de l’animation. Si j’ai besoin d’un coup de main, un parent est quasiment toujours là pour m’aider », commente Karine Gervais-Hoquet.

Budget réduit, animations à l’envi

Un temps d’activités plutôt court, à peine trois semaines, et un budget serré… Des conditions que beaucoup connaissent au quotidien mais qu’il faut savoir dépasser, afin de proposer un contenu pédagogique fort et conforme aux attentes des jeunes. « On doit réaliser des activités extraordinaires avec peu. C’est ce que l’équipe d’animateurs, tous originaires de la commune et des environs, s’évertue à produire. Par exemple, cette année, notre projet s’intitule Corsaires, pirates et flibustiers. Nous allons donc, entre autres, visiter Dunkerque, la ville de naissance de Jean Bart, puis Calais où a habité Surcouf. Nous proposerons aussi aux jeunes une grande chasse aux trésors dans toute la commune, durant laquelle ils auront pour mission de retrouver un coffre enterré dans Ecques. »

Bien entendu, la directrice du centre, depuis maintenant six ans, sait que ces activités ne satisferont pas à elles seules les habitués de la structure. Il est nécessaire de proposer les animations phares, celles que les jeunes attendent et qui sont d’une certaine façon la propriété de La Ruche. « Comme l’an passé, l’un des grands-pères des jeunes nous installera un immense château gonflable. On y ajoutera un marchand de barbes-à-papa, un manège… et nous aurons notre fête foraine. De même, on prévoit toujours une sortie à la fin du centre dans un parc d’attractions des environs ainsi qu’un séjour en camping. Pour les plus jeunes, c’est une occasion d’apprendre à vivre en groupe et de les rendre un peu plus autonomes... »

L’enthousiasme de Karine Gervais-Hoguet, enseignante contractuelle de l’Éducation nationale lorsqu’elle n’est pas à La Ruche, est communicatif et on est sûr en l’écoutant qu’être animateur, c’est une vocation prenante et passionnante. « L’animation, c’est une grande famille. On transmet des valeurs, comme le respect de l’autre, la vie en communauté… Et surtout, on se rend compte au quotidien que rien n’est jamais acquis, qu’il faut revenir de chaque centre sur les rotules et s’investir totalement. » Des valeurs qui sont siennes, et qu’elle partage avec son mari, lui-même directeur d’une structure pendant l’été. « On a fait notre toute première colo ensemble, puis nous nous sommes retrouvés lors d’une autre quelques années plus tard… Et quatorze ans après, nous étions mariés. L’animation nous a réunis. »

Florent Contassot


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

400 fiches d'activités

Demande Numéro gratuit

Mon Journal-Bilan Directeur d'ACM