Aller au contenu principal
Contenu réservé aux abonnés Contenu réservé aux abonnés

Les écrans : miroirs de la jeunesse ?

Chapo

L’omniprésence du numérique dans le quotidien des jeunes est, pour beaucoup, révélatrice de la fracture qui les oppose aux générations précédentes. Le raisonnement est séduisant mais, en vérité, en grande partie faussé.

Visuel
Image
Droits
© Laurence Fragnol
Publié le
Corps

Le terme anglophone « digital natives », défini en 2001 par le psychologue américain Marc Prensky, désigne les générations qui ont grandi avec et après l’émergence d’Internet et plus globalement la démocratisation des outils numériques. La première génération de « natifs du numérique » serait ainsi la génération Y, à savoir les personnes nées au début des années 1980 et avant la fin des années 2000. La particularité des « digital natives » serait d’utiliser de façon naturelle les outils web et les nouvelles technologies. Au quotidien, ils auraient développé des habitudes, des réflexes… face au numérique. Comme l’indique le professeur des universités en sciences de l’information et de la communication Pascal Lardellier dans le n° 78 de la revue Hermès (février 2017), ils seraient « porteurs de compétences et d’une dextérité qui feraient défaut à leurs aînés ».

C’est intéressant, mais on devine facilement les biais qui sous-tendent une telle catégorisation : les « digital natives » seraient plus ada…

Ce contenu est réservé à nos abonnés

Déjà abonné(e)?

Pas encore abonné(e)?

Choisissez votre formule d'abonnement
et accédez à toutes vos ressources en ligne

Consultez votre revue ainsi que vos contenus et archives
en illimité 24h/24

Je m'abonne

Titre :
Les écrans : miroirs de la jeunesse ?
Auteur :
Florent Contassot
Publication :
25 juin 2024
Source :
https://www.jdanimation.fr/node/2313
Droits :
© Martin Média / Le Journal de l'Animation

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

©2023 Martin Média - Tous droits réservés 
Les contenus, vidéos, infographies et photographies de ce site ne peuvent être utilisés sans autorisation. 
Conception graphique et développement du site : Metropolitan Neo