Aller au contenu principal
Contenu réservé aux abonnés Contenu réservé aux abonnés

Soutenir les élèves les plus fragiles

Chapo

Si certains enfants sont aidés par leurs parents dans l’accompagnement de leur scolarité, d’autres ne peuvent en bénéficier, ce qui aggrave les effets des inégalités sociales. Le monde de l’animation tente d’y répondre à son échelle, en mobilisant de nombreux professionnels et bénévoles.

Visuel
Image
Droits
© Centre socioculturel de La Blordière
Publié le
Corps

Il est 16 h 15. Aurore, l’animatrice, rassemble son groupe d’enfants et les guide jusqu’au local dédié. Sur la table centrale, un goûter les attend, préparé à l’avance : du pain, du chocolat et des fruits avec de l’eau. Même si les bénévoles apportent parfois des gâteaux faits maison ou proposent, à l’occasion, des crêpes, c’est délibérément qu’ils évitent les produits transformés et hyper sucrés. Des enfants se précipitent, comme s’ils étaient affamés, quand d’autres font preuve de plus de retenue.

À Rezé, l’enfant est pris en compte dans sa globalité.
© Centre socioculturel de La Blordière

Un peu avant 17 h, les binômes se forment entre un adulte et un enfant, s’éparpillant dans la grande salle ou celles qui sont attenantes, pour un tête-à-tête autour des devoirs donnés à l’école. Vers 17 h 30, arrive le moment tant attendu : celui des activités ludiques. Foot, jeux de raquette ou ping-pong, q…

Ce contenu est réservé à nos abonnés

Déjà abonné(e)?

Pas encore abonné(e)?

Choisissez votre formule d'abonnement
et accédez à toutes vos ressources en ligne

Consultez votre revue ainsi que vos contenus et archives
en illimité 24h/24

Je m'abonne

Titre :
Soutenir les élèves les plus fragiles
Auteur :
Jacques Trémintin
Publication :
24 juillet 2024
Source :
https://www.jdanimation.fr/node/285
Droits :
© Martin Média / Le Journal de l'Animation

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

©2023 Martin Média - Tous droits réservés 
Les contenus, vidéos, infographies et photographies de ce site ne peuvent être utilisés sans autorisation. 
Conception graphique et développement du site : Metropolitan Neo