Aller au contenu principal

Élaborer un planning ancré dans le temps

Chapo

Voici des suggestions pour mener à bien la sélection des événements qui intégreront votre planning mais aussi des conseils pour que votre programmation soit réussie.

Visuel
Image
Droits
© Laurence Fragnol
Publié le
Corps

Il existe une multitude de fêtes, de célébrations ou de manifestations culturelles et sportives pour ponctuer votre programmation d’animations « saisonnières ». Sûrement trop, finalement, à bien y regarder… et le piège est de vouloir se servir, à tout prix et dès que possible, de ces entrées pédagogiques. La pertinence d’un planning d’animation ne se juge pas à son originalité, au nombre ou à la richesse des activités proposées. Il se juge à sa légitimité, parce qu’il répond à des besoins avérés ou parce qu’il correspond aux attentes du public.

Du plaisir de la variation

Nous vous conseillons de réfléchir à ce planning à tête reposée. La présence de toute l’équipe est requise car cela évite toute décision descendante et vécue comme une obligation : « Mon directeur m’a imposé un thème et je ne sais pas quoi faire. » Cette préparation sera effectuée lors de la saison précédente, voire sur une année complète, et chaque animateur arrivera avec sa liste d’événements et les exploitations possibles.

Ensuite, on recensera les idées de chacun et procédera à un rapide vote pour entériner les choix de l’équipe. Chaque fois, on dira ce qu’on pense aborder avec les jeunes et comment. Les valeurs défendues par le projet éducatif peuvent permettre d’effectuer une première sélection.

S’appuyer durant une saison sur trois ou quatre fêtes, célébrations et manifestations culturelles et sportives, dont une qu’on peut qualifier d’incontournable comme Halloween ou Carnaval, semble un maximum. N’oubliez pas que vous ajouterez à ces animations un voire deux temps d’activités en lien avec la nature et les saisons.

On travaillera ensuite à la création des animations par binôme : la coopération et l’échange d’idées sont des vecteurs d’enrichissement. Cette solution permet également de répartir les efforts de travail et d’éviter les surcharges inutiles. Ces animations se déclineront sur un temps court (un après-midi voire une journée) : elles ponctuent votre programmation. Ainsi, on imaginera des ateliers circonscrits dans le temps et sans équivoque. « Une information, une activité. » On veillera de surcroît à ce que les événements soient bien différents et ne sollicitent pas les mêmes aptitudes et compétences ; il faut varier les plaisirs. 

Paragraphes

Et les jeunes ?

Dernière proposition : pourquoi ne pas élaborer votre planning en fonction des envies des jeunes ? Cette initiative leur permet de participer à la vie de la structure. Collectivement, on commencera par lister les fêtes, célébrations et manifestations culturelles et sportives de la saison future. Une recherche en ligne sera effectuée au préalable soit par l’équipe d’animation, soit par les jeunes eux-mêmes.

Ce temps de préparation se déroulera a minima plusieurs semaines avant la prochaine saison. Les jeunes comme les animateurs présenteront chacun un événement puis un vote à main levée ou à bulletin secret sera organisé. La préparation des animations sera toujours du ressort de l’équipe d’animation. Toutefois, selon l’âge et les aptitudes du public, on peut l’inviter à réaliser certaines tâches.

Vous allez découvrir sur les articles suivants des événements susceptibles d’être investis. Ces propositions, classées saison par saison, ne se veulent pas exhaustives ; ce sont des sources d’inspiration. Des liens connexes vers des ressources pédagogiques sont listés pour la plupart d’entre elles.

Opter pour le solidaire et le caritatif

Nous n’avons pas évoqué le cas spécifique des événements solidaires et caritatifs saisonniers, comme la campagne des Restaus du cœur généralement en novembre, le Téléthon qui se déroule le premier ou le deuxième week-end de décembre… mais aussi la Rentrée solidaire de Solidarité laïque qui collecte du matériel scolaire et des fonds. Ces événements peuvent bien entendu avoir une place dans votre planning, ce sont aussi des repères temporels et sociétaux.

Titre :
Élaborer un planning ancré dans le temps
Auteur :
Florent Contassot
Publication :
25 mai 2024
Source :
https://www.jdanimation.fr/node/327
Droits :
© Martin Média / Le Journal de l'Animation

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

©2023 Martin Média - Tous droits réservés 
Les contenus, vidéos, infographies et photographies de ce site ne peuvent être utilisés sans autorisation. 
Conception graphique et développement du site : Metropolitan Neo